Chroniques du Jiang Hu (Les)

.

Références

  • Gamme : Wulin
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Éditions du Troisème Œil (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2018
  • EAN/ISBN : 9782490219049
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 300 pages couleurs au format 16x23 cm

Description

Les Chroniques du Jiang Hu est un recueil regroupant quatre suppléments destinés à être publiés séparément. Ils sont réunis en un seul volume uniquement dans le cadre de la souscription qui a permis la deuxième édition du jeu. L'ouvrage s'ouvre sur une page pour les crédits.

Les Oubliés du Jiang Hu (40 pages) présente une vingtaine d'archétypes de personnages que le MJ peut utiliser face aux personnages des joueurs. Chaque rencontre propose une description du type de personnage, un exemple avec son background, ses caractéristiques, des conseils d'utilisation et des citations à replacer. Le chapitre propose ainsi 7 archétypes citadins, 3 campagnards, 4 rencontres lors des voyages, dont des bandits, 4 personnages mystiques, et trois archétypes étrangers à l'Empire pour les voyages hors de ses frontières.

Wuxi, Bastion aux Portes de l'Empire (50 pages), est une ville pouvant servir de cadre de base pour des aventuriers, en particulier de par son statut stratégique face aux risques d'invasion étrangère. Cette section commence par une description de la ville, de sa situation de point névralgique du point de vue militaire, avant d'aborder la question de sa culture, des métiers qu'on peut y trouver, et des forces de l'ordre. Le texte se poursuit avec les descriptions des neuf quartiers qui la composent, et d'une dizaine de points remarquables de ses environs. Les descriptions, sans données techniques, d'une vingtaine de personnalités de la ville, issues de tous les milieux, occupent une vingtaine de pages, avant qu'un plan de Wuxi et une illustration pleine page ne viennent clore ce chapitre.

La Fraternité de l'Errance (42 pages) est la guilde des Mendiants, une des plus importantes du Jiang Hu. Le chapitre commence par discuter de l'utilisation de la guilde, des fondements qui la gouvernent, et de son organisation. La guilde n'est pas une entité monolithique et les descriptions d'une douzaine de factions, avec pour chacune une personnalité typique, suivent. Huit profils de mendiants sont proposés, avec également un exemple de personnage pour chacun, si les joueurs souhaitent créer des personnages membres de la guilde. Les dernières pages présentent huit secrets et trésors de la guilde et trois enseignements qu'elle peut dispenser.

Le Cycle des Épées Célestes (166 pages) est une série de scénarios liés entre eux, en arrière-plan, par une quête commune visant à contrecarrer celle d'une conspiration cherchant huit épées légendaires pour l'aider dans son but ultime. Cette section s'ouvre sur deux pages présentant la série de scénarios et les images des épées. Les scénarios ont été écrits centrés sur des personnages créés par des souscripteurs de la première édition du jeu, qu'il est possible de remplacer par un des PJ ou un PNJ qui les accompagne.

  • Retour de flammes (24 pages) voit l'un des membres du groupe avec lequel voyagent les personnages réquisitionné par les soldats de l'Empire pour remplir une mission que lui seul peut accomplir : identifier une ancienne compagne dont on soupçonne qu'elle se serait introduit dans les plus hauts cercles de l'état. Cette mission les amènera dans une ville qui résiste à l'envahisseur étranger, dans une fête qui s'y donne, pour tenter de vérifier si la femme en question est bien sur place.
  • Les Cendres du Passé (16 pages) voit les PJ hébergés dans le Temple du Pin de Sagesse, quand un incendie s'y déclare, le temple étant la cible d'une attaque d'une bande de brigands qui y recherchent un objet précieux. Prenant la fuite dans les montagnes avec une jeune bonze portant la boite en question, poursuivis par les brigands, ils vont se réfugier dans un village de la région, qui va devenir de ce fait la nouvelle cible des brigands.
  • Dans Sombre Averse (22 pages), l'arrivée des PJ dans un village abritant une communauté d'origine étrangère à l'Empire va être suivie d'événements étranges auxquels ils vont être confrontés. En poussant leurs recherches, ils pourront se rendre compte que ces événements cachent autre chose, de bien plus dangereux pour l'Empire.
  • Mauvaises Lignée (22 pages) tourne autour du clan Gao, anciennement maître du royaume de Dali, auquel un percepteur impérial rend visite. La mort du percepteur va obliger les membres du clan à fuir, jusqu'à un domaine voisin puis à une ville régie par l'un de ses membres. Ils y seront confrontés à des prétendants impériaux qui visent à prendre le pouvoir sur la ville pour s'en servir comme base pour leurs agissements envers l'Empire.
  • Dans Deuxième Naissance (16 pages), les Héros rencontrent une jeune femme blessée cherchant du secours pour libérer son village d'une secte criminelle, au maître de laquelle elle a dérobé son épée. Celui-ci cherche à récupérer son arme à tout prix. Entre le sauvetage de la jeune fille et la confrontation avec la secte, nos Héros vont avoir à faire.
  • L'Adieu aux Armes (16 pages) commence peu après une fête pour la nouvelle année dans la ville de Dershul, une des plus éloignées de la cour, quand le gouverneur local met à prix la tête d'un ancien soldat de l'Empire, possiblement un des Héros. Entre échapper aux chasseurs de primes lancés à ses trousses et tenter de démêler ce qui se trame contre lui, ce Héros pourrait bien se retrouver face à un fantôme de son passé.
  • L'Exact Point (20 pages) commence lors d'un duel impliquant l'un des Héros, où son adversaire fait faux bond, pour être retrouvé mort un peu plus tard en compagnie d'autres brigands, meurtre multiple dont le Héros est soupçonné. Ce massacre cache en fait une conspiration à laquelle les Héros vont pouvoir tenter de mettre un terme.
  • Nostalgie Nomade (28 pages) voit un Youxia soigneur appelé au chevet d'une jeune Tumad de Mongolie malade, sous la coupe d'un Khan ambitieux. Celui-ci compte sur le fait qu'il ait la princesse sous son contrôle pour mettre en œuvre un plan visant à unifier plusieurs clans importants sous sa coupe. La princesse souhaite cependant échapper à cet homme et recourt aux Héros pour cela.

L'ouvrage se termine sur une page de sommaire et note de l'éditeur.

Cette fiche a été rédigée le 11 août 2018.  Dernière mise à jour le 6 septembre 2018.

Critiques

Guillaume hatt  

Ce supplément  est un tirage unique pour les souscripteurs. Il comprend donc plusieurs suppléments qui seront disponibles séparément. Je vous propose ainsi d'avoir une note par chapitre aussi.

Le Livre 4/5
La forme de ce livre est du même niveau de qualité en terme de maquette et de mise en page que le livre de page. J'aime beaucoup, et cela est c'est très lisible. Les illustrations sont bien cohérentes avec le texte bien que certaines soient reprises du livre de base. Le fait qu'il soit en couverture souple le rend bien sûr plus fragile mais la reliure semble de très bonne qualité... On verra cela à l'usage. 4/5 car j'aurai préféré une couverture rigide.

Les Oubliés du Jiang Hu 4/5
Ce chapitre permet de fournir les personnages typiques (archétypes donc) de scénarios dans le monde de Wulin. Chacun des personnages est bien décrit, dans son positionnement dans la ville ou l'endroit où il habite, ses relations avec les autres autorités (légales ou non),  dans son ressenti et ses sentiments envers les Youxias. On va ainsi avoir des personnages des cités (le Gouverneur, le maître de la guilde des marchands...), les habitants du temple isolé, ceux qui habitent au-delà de la muraille etc..
Une vrai réussite qui permet d'avoir ainsi plusieurs personnages sous la main pour le MJ, et donc de pouvoir improviser plus facilement. Chacun d'entre-deux est présenté selon la même structure, ce qui permet de s'y retrouver aisément.

Wuxi, la ville de l'Empire du Song 5/5
La description de la ville de Wuxin est plutôt bien menée, les différents lieux d'importance pour des Youxias sont suffisaient décrits pour que le MJ puisse poser son ambiance. Autre élément très appréciable et qui est fondamental dans une telle description est les PNJs. En effet, c'est toute une palette de différents personnages qui nous sont décrits et présentés au long des différents lieux de cette ville de Wuxi . Cela va du gouverneur de la ville, premier magistrat de la région, les principaux responsables militaires et policiers, les représentants de la faune locale, ainsi que certaines des figures parmi les notables. Evidemment, certains lieux qui ne sont pas directement dans la ville sont, eux aussi décrits, car ils sont liés aux activités dans la ville.
Lors de la lecture, tout MJ trouvera certainement dans les différentes descriptions et les différents PNJs plusieurs idées de démarrage d'aventures et de relations entre ces différents personnages. De quoi faire vivre cette ville et la rendre attachante aux PJs.
On peut regretter qu'il n'y ait pas de plans de la région, ni de certains des lieux principaux, par contre la carte de la ville dessinée par Olivier Sanfilippo est magnifique.
Très chouette et très indispensable supplément donc que cette ville de Wuxin, qui est indéniablement un très bon apport.

La Fraternité de l'Errance 5/5
Cette partie est très interessante car elle permet d'explorer la "Guilde" des mendiants. Cette confrérie regroupe plusieurs groupes différents qui, chacun, répond à un chef. Ce chef fait partie des 8 qui dirigent l'ensemble. Ils sont tous, de façon plus ou moins intense, des patriotes et des alliés de l'Empereur. Ils agissent comme des espions, des messagers, des soldats parfois.On nous fournit donc tout ce qui est nécessaire pour pouvoir les faire vivre, voir même créer des personnages qui seront alors issus de leurs rangs. Les archétypes et différents profils de mendiants sont proposés ainsi que les enseignelents d'arts martiaux spécifiques aux mendiants. Ces arts martieux apportent un vrai plus. En effet, chacun de ces groupes de mendiants à ses propres règles, objectifs, et ses propres capacités. On y apprend aussi que nos Youxias pourront assez souvent avoir affaire avec eux, ou chercher refuge auprès d'eux (après tout, ils font eux-aussi partie du monde des Rivières et Forêts). J'ai beaucoup aimé cette partie, qui apporte un vrai plus à l'univers de Wulin, et met en lumière ces individus toujours présents dans les films de Youxias : les mendiants. Très bon !

Les huit scénarios 4/5
Je ne vais pas faire une critique de chacun des scénarios individuels, ils tiennent tous globalement la route et ont l'avantage de présenter différents aspects du monde de Wulin. Ils permettent chacun, avec tout de même un peu de travail de la part du MJ, de faire de très chouettes aventures, qui mélangent intrigues politique, trahisons, actions, choix moraux difficiles pour les personnages, une opposition qui s'avère somme toute plutôt puissante et qui demandera aux joueurs un peu de jus de cervelle !
Chacun des scénarios a été "pensé" pour un personnage d'un des souscripteur de la V1 de Wulin. et c'est une des raisons pour lesquelles je ne mets pas excellent. En effet, les scénarios sont présentés comme faisant partie d'une campagne (les huit épées, la possible trahison et les dangers pour l'Empire), or, il va nécessiter un vrai travail d'adaptation pour votre groupe de Youxias. Et oui, soit vous donnez des pré-tirés à vos joueurs, avec un background imposé et là ça peut à la rigueur coller, soit vous allez devoir "tordre" un peu tout ça pour que la campagne trouve une réelle cohérence pour les personnages. Malgrè cet inconvénient, nous avons là de très belles heures de jeu devant nous et de belles histoires pour nos Youxias afin qu'ils deviennent des légendes vivantes et sauvent l'Empire et l'Empereur.

Je suis donc très content de ce supplément, dédié au souscripteur, dont chacun des composants devrait être disponible indépendamment je crois!;

Foncez :−D ‼

Critique écrite en octobre 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques