Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Night Horrors - Immortal Sinners

.

Références

  • Gamme : Vampire : le Requiem / Vampire : the Requiem
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2009
  • EAN/ISBN : 9781588464491
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 162 pages en couleurs à couverture rigide.

Description

Night Horrors - Immortal Sinners est un recueil de vampires célèbres ou ayant une certaine originalité. Il fait partie de la collection Night Horrors destinée à offrir des antagonistes spéciaux pour toutes les gammes du Monde des Ténèbres. C'est le premier des deux ouvrages de cette collection dans la gamme de Vampire : le Requiem, le deuxième étant Night Horrors - The Wicked Dead.

L'ouvrage commence par une nouvelle de 7 pages, Resurrection Man, mettant en scène The Unholy, une vampire présentée dans le livre. Après une page de crédits et mentions légales, puis un sommaire (1 page), l'Introduction (4 pages) détaille le contenu du livre et son objectif : traiter de la notoriété chez les vampires en présentant une galerie de protagonistes remarquables. Chaque portrait présente en détail le passé, l'apparence, l'objectif, les secrets et les caractéristiques de jeu du vampire sur six pages environ. Des encadrés décrivent si nécessaire des scènes types ou encore des disciplines, dévotions et lignées du sang pour compléter la description. Chaque chapitre commence par une page continuant la nouvelle et une illustration pleine page.

Le premier chapitre, Proeminents monsters (58 pages), présente des vampires pouvant être intégrés dans la Danse Macabre locale :

  • Salomon Birch, évêque torturé de la Lancea Sanctum de Chicago, déjà présenté dans World of Darkness : Chicago et apparaissant dans les romans tirés du jeu
  • Billy Reed, vampire ayant échappé à la mort finale de justesse suite à des machinations du Prince local
  • Nimue, vampire manipulatrice et séductrice agissant par l'intermédiaire d'un site internet
  • Jimmy Vellum, peintre utilisant la Diablerie pour créer ses tableaux
  • Leland Bancroft, vampire schizophrène manipulé par une prêtresse de la Lancea
  • Monica Michaels, vampire ayant fondé les Signalmen, une organisation destinée à aider les Nomades
  • Jack Cade, ex-militaire, texan et patriote, mais vampire
  • Emily Eupraxus Washington, délicate et terrible Daeva de l'Invictus, membre de la lignée Eupraxus fondée à Rome
  • Dave Carmine, vampire millionnaire qui commande aux chevaux
  • Krystof Wocjik, Carthien paranoïaque et collecteur de secrets et d'artefacts
  • Delphine Regina Imperatrix, gourou créatrice de sectes pour les mortels et pour les besoins de son Prince

Le deuxième chapitre, Ravenous Outlaws (40 pages), présente des exilés et autres excentriques en marge de la société vampirique :

  • Charles et Charlène Greengrass, couple d'amants à la Bonnie & Clyde, entraînés sur le chemin de la Diablerie et du meurtre
  • Eddie Vines, vampire possédé par un démon
  • Jacob Skinner, ex-scientifique hérétique de l'Ordo Dracul, prêt à tout pour réaliser de folles expérimentations
  • Heinrich Haldane, chirurgien psychopathe de l'Ordo Dracul
  • House Telamones, deux Nosferatus jumeaux, architectes et concepteurs des Necropolis Nosferatus, présentées dans Nosferatu, The Beast That Haunts the Blood
  • Morris Spiegel, vampire allemand, véritable colosse et bulldozer qui écrase tout sur son passage
  • Rafael Pope, prêtre charismatique au passé trouble, excommunié par la Lancea Sanctum pour avoir fréquenté le Cercle de la Sorcière et pratiqué sa magie du sang

Le troisième chapitre, Ancient Horrors (40 pages), présente des vampires anciens et monstrueux, marqués par les siècles, et dont la simple évocation fait frémir n'importe quel Prince :

  • Hunyadi Dorjan, vampire ancien ayant établi son domaine à Budapest, que certaines rumeurs disent être Dracula en personne
  • Prytania Hecate, non-vivante d'une Lignée unique, étreinte par une mystérieuse déesse sous la mer
  • Zagreus, Daeva vieux de milliers d'années, soit-disant étreint dans la Grèce Antique, grand mythomane et capable de changer ses mensonges en vérité grâce à une dévotion lui permettant de modifier la réalité selon son bon vouloir
  • Holger Kochfleisher, vampire monstrueux, devenu une sorte de ver géant carnivore
  • The Unholy, aviaire ancienne dépeinte dans les illustrations du livre de base et dans Gangrel, Savage and Macabre, infante de la Mère des Monstres, toujours entourée de nuées d'oiseaux
  • The Sightless Mother, spectre d'une vampire ayant vécu dans l'antique Cnossos, possible créatrice du Cruac

L'Appendix: Laws of the Damned (7 pages) synthétise la condition vampirique et ses données techniques (effets de la Vitae, clans, disciplines) pour les lecteurs ne possédant pas Vampire : le Requiem et souhaitant utiliser ce livre pour disposer d'antagonistes pour d'autres jeux. La dernière partie de la nouvelle, Whisper Down the Lane (3 pages), précède une page de publicité pour le supplément Grim Fears de la collection Night Horrors pour Changeling : The Lost.

Cette fiche a été rédigée le 5 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 1 août 2013.

Critiques

batronoban  

Inutile si vous préférez faire vous-mêmes vos PNJs. Si, par contre, vous avez besoin d'une galerie diversifiée pour votre campagne, ce livre est parfait. Je l'ai énormément utilisé pour ma campagne à la Nouvelle-Orléans, j'ai carrément enlevé 80% des PNJs proposés dans l'appendice du livre de base pour les remplacer par ces étonnants persos.

Tous ont une histoire spéciale, des secrets à découvrir, des idées pour les mettre en scène. Il y a de tous les clans et toutes les Ligues, et on retrouve enfin développées des vampires importants plusieurs fois cités tels que la femme-oiseau ou la Mère du Cruac... et avec elles des indices sur les origines des vampires et de leurs sectes, à lier avec les clanbooks.

Mention spéciale pour certains : Jimmy Vellum, Pope, Birch, Dorjan, ou encore Zagreus (qui devait apparaître à l'origine dans Requiem for Rome), et on en sait donc plus sur les Anciens : oui, certains peuvent se rappeler de tout ! Ce sont les Mathusalem. D'ailleurs, il existe un petit supplément PDF d'un des auteurs à ce sujet, c'est trouvable sur le net.

Grâce à ce supplément, j'ai eu un panier de crabes tout préparé dans lequel mettre mes PJs, et ils ont apprécié - ils ont senti que chaque PNJ avait une vraie profondeur, des secrets, un passé développé. Impossible de faire ça tout seul en très peu de temps. Attention cependant, certaines caractéristiques ne collent pas (volontairement) aux règles de création de persos.

Niveau forme, les illustrations sont magnifiques, le livre est super beau.

Une très grande réussite.

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques