Contenu | Menu | Recherche

Restez sur vos gardes, ne faites confiance à personne, gardez vos dés à portée de main

Mekhet

.

Références

  • Gamme : Vampire : le Requiem / Vampire : the Requiem
  • Sous-gamme : Clanbooks
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2008
  • EAN/ISBN : 9781588462749
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 130 pages en couleurs à couverture souple.

Description

Mekhet, Shadows in the Dark est le quatrième d'une série de cinq Livres de Clan pour Vampire : le Requiem, qui décrivent chacun les us et coutumes d'une des grandes familles des non-vivants. Il présente le clan des ombres, réputé pour son aspect ésotérique. Le livre, prévu pour s'adresser entièrement aux joueurs (plus qu'aux  meneurs), est presque totalement composé de récits subjectifs, lettres, emails et autres discussions entre vampires à propos de nombreux sujets relatifs au clan Mekhet. Sa mise en page est donc particulièrement hétéroclite. Seule la dernière partie technique du livre reprend le style classique des guides de jeux de rôle.

En outre, les marges contiennent souvent des annotations et remarques de l'éditeur fictif, et dans plusieurs publicités fictives et cartes de tarot (identiques à celles du tarot de Mage : the Awakening) pour des ouvrages ou événements relatifs à l'occulte ponctuent les pages. L'ensemble du recueil suit cependant une trame : les aventures de la jeune Frances Black dans le monde vampirique.

L'ouvrage commence par une publicité fictive d'un magazine d'occulte, sur le dos intérieur de la couverture, puis enchaîne sur une page de crédits, et un sommaire sous forme de lettre (1 page). Le livre est divisé en une longue série de courts articles, d'environ deux pages chacun :

  • Dans Writing our condition, Frances parle de la soif de sang.
  • Elle explique les sensations ressenties lors de l'Etreinte dans Drowning is strange.
  • Au cours de The Metaphysics of Me, elle rencontre et discute de la nature du clan Mekhet selon la tradition de l'Egypte antique avec Nitokris, vieux vampire déjà vu dans la gamme Hunter : The Vigil.
  • Messages from the Pyramids présentent des lettres qui traitent de symbolisme et d'astrologie.
  • Dans After the flood, un vampire raconte son passage dans le domaine ravagé de la Nouvelle Orléans, déjà évoqué dans Daeva, Kiss of the Succubus.
  • A sense of place traite de l'importance de l'architecture sacrée et offre quelques explications à propos de celle de Londres.
  • The Ancient Psychic and Occult Science parle notamment de l'Ange de la Peste, un prêtre vampire de l'époque romaine, référence à l'un des protagonistes de la campagne Fall of the Camarilla.
  • Delivery, Music et Romance rapporte l'expérience étonnante de Frances envers une magicienne dans un bar.
  • After the flood - second letter poursuit le voyage à la Nouvelle Orléans et raconte l'éveil d'un puissant Mekhet.
  • Home and Haven discute du concept de "chez soi" chez les membres du clan.
  • Prelude for the Glass Armonium op.9 in C parle de la découverte d'un instrument de musique magique par Frances et de sa partition.
  • Akhenaten discute des origines mythiques du clan dans l'Egypte antique au sein du Culte nocturne de Seth, concurrent du Culte solaire du Phénix. Ce dernier est une référence à l'une des organisations de chasseurs de Hunter : The Vigil.
  • Testimony of the Plague Angel est un nouveau récit biographique du prêtre de la Lancea Et Sanctum Hostilinus, récit qui contredit certaines choses dans Fall of the Camarilla.
  • On the necessities of atheism est un traité vantant les mérites de l'athéisme et des problèmes de la religion dans l'existence vampirique.
  • After the flood - third letter continue le récit de la Nouvelle Orléans.
  • The construction of the Glass Armonium raconte l'histoire de la construction de cet instrument mystérieux à Versailles à la cour du roi.
  • The language of stones traite du pouvoir de certaines pierres et met en scène l'urgente nécessité des Mekhet de récolter du savoir, parfois à tout prix.
  • After the flood - last letter conclut le récit dans la Louisiane post-Katrina.
  • The Queen of Eyes révèle ce que sont peut-être vraiment les Mekhet : plus qu'un simple clan, une race à part aux origines monstrueuses.

L'appendice, Your psychic power of concealment : rules for Shadows (47 pages), recueille toutes les informations techniques sur le clan Mekhet, et comprend deux nouvelles Lignées de Sang. Puis il détaille ensuite les Cultes de l'Ombre, sectes mystiques créées par le clan des ombres pour  canaliser leurs visions et leur soif de savoir. Un système de création rapide est donné, ainsi que trois exemples de cultes : les Suivants de Seth, héritiers du culte de Seth traité précédemment ; les Moirai, qui cherchent à prévoir le futur en analysant le passé ; mais aussi la Moulding Room, culte qui observe la civilisation à l'aide des nouvelles technologies de surveillance.

Les auteurs détaillent ensuite les disciplines des Lignées de Sang, les rituels Cruac pour les Sethites, ainsi qu'une dizaine de nouvelles dévotions. L'appendice continue en expliquant les deux secrets du clan, évoquées dans le récit de Frances Black : l'étreinte post-mortem qui permet aux vampires de transformer un mortel même après la mort, mais aussi les "Hollow", des Mekhet dont l'ombre s'anime. Suivent quelques règles sur les goules messagères, capables de transporter dans leur Vitae des messages comme s'ils étaient cryptés, ainsi qu'une dizaine de nouveaux dérangements, faiblesses et atouts spécifiques au clan.

Le livre se termine par deux personnages pré-tirés (dont Frances Black) ainsi qu'une feuille de personnage vierge aux couleurs des Mekhet.

Cette fiche a été rédigée le 4 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 11 juillet 2013.

Critiques

batronoban  

Je vais probablement vous saouler pour ceux qui lisent mes critiques de cette série de clanbooks, mais oui, ces livres sont tous plus bons les uns que les autres.

Alors celui-ci est écrit par un auteur, Wood Ingham, qui a déjà travaillé sur les meilleurs livres de la gamme et qui possède une érudition à toute épreuve. Il nous livre donc ici un récit rempli de références occultes, de cartes du Tarot de Mage, avec symbolisme, jeux de pistes via des notes éparses dans le clanbook, et il nous livre un portrait glaçant et inquiétant des Mekhet. Depuis les nuits égyptiennes jusqu'à la Nouvelle Orléans post-apocalyptique, avec plein de références à d'autres jeux du Monde des Ténèbres et aux autres clanbooks, on apprend beaucoup de choses.

On regrettera peut être, par rapport aux autres clanbooks, le manque de portraits de membres du clan.

Mais bon, l'appendice est plus que conséquent et déborde de super idées qui donnent envie : lignées, cultes, l'Etreinte post-mortem (mmh un petit secret qui en dit long sur la vision de White Wolf sur Requiem : les clans sont en fait des espèces différentes qui se sont rapprochées au cours des âges...) et même l'ombre qui prend vie et qui pourrit la non-vie des vampires... lorsque j'ai fait jouer mes campagnes, je peux vous dire que j'en ai utilisé des idées de ce bouquin (et de Ventrue+Gangrel+Nosfe !!).

Déjà que la description (floue) du livre de base fait envie, mais avec ce livre, on ne peut que plonger dans les ténèbres...

 

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques