Contenu | Menu | Recherche

Non, pas l'auteur de Bitume...

Revelations of the Dark Mother

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre format A5 à couverture souple de 124 pages.

Description

Les vampires ont leurs légendes, elles parlent de Cain mais aussi de la sorcière absolue, la femme que Caïn rencontra lorsqu'il fut chassé du paradis, Lilith. Ce livre rassemble des fragments de textes censés avoir été rassemblés en réponse au Livre de Nod. Comme lui, ce livre ne présente aucune donnée technique de jeu, uniquement des informations de contexte.

La tradition de Lilith présentée dans ce livre est, à l'opposé de celle de Cain, une tradition essentiellement orale. L'introduction décrit donc les enfants de Lilith, appelés Baharis, et précise que les textes rassemblés ne sont nécessairement qu'une des nombreuses versions des légendes en question.

Le premier livre, le Livre du serpent, raconte la version Bahari de la genèse biblique, et tout particulièrement l'histoire de Lilith, crée par Dieu en même temps qu'Adam, aimée de Dieu puis de Lucifer, et condamnée par Dieu.Le second Livre, le Livre de la chouette, raconte la suite des errances de Lilith, son retour au paradis, l'arrivée de Cain et sa trahison, ainsi que les rites afférents à cette légende.

Le dernier livre, le Livre du Dragon, décrit les prophéties d'apocalypse qui sont liées à Lilith, ainsi que plusieurs rites des Bahari et des précisions sur les Lamia.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 juillet 2012.

Critiques

maelkavian  

Revelation of the dark mother est un monument qui sans les fioritures serait "le source book" que je conseille a tout conteur qui se respecte.

Benoist  

Revelations of the Dark Mother représente une alternative ou un complément à son prédécesseur, premier supplément de mythes vampiriques, j'ai nommé le fameux "Livre de Nod".

Et pour une alternative, quelle alternative ! De légendes d'amours entre Lilith et Lucifer, on passe à la création de créatures de légendes, aux relations complexes entre la "Mère Sombre" et Caïn, et les parallèles avec le Livre de Nod ne font qu'enrichir les perspectives d'un Conteur de Vampires intéressé par l'exploitation des mythes Caïnites dans sa Chronique.

Certes, il y a un certain "effet de surprise" qui n'est plus là, et faisait du Livre de Nod une véritable révélation, mais "Revelations" est tout de même un excellent supplément de background qui décuple les possibilités à une table de vampires qui ne se contentent pas de jouer des Anarchs de XIIIe génération simplement intéressés par leurs tribulations quotidiennes contre le Prince de la région.

Il y a matière à de formidables Chroniques après avoir lu "Revelations". C'est un ouvrage à lire pour tous les Conteurs qui aiment la mythologie de La Mascarade, sans nul doute, et il peut aussi inspirer les Conteurs de Vampire: Le Requiem en donnant de nouvelles perspectives de légendes qu'il serait possible d'exploiter au moins avec le Cercle de la Vieille. Du bon matos, sans avoir le souffle révolutionnaire de son précurseur : 4 dés bien mérités.

Akodo Haoki  

Revelation of the Dark  Mother n'est pas mauvais dans l'ensemble... mais je lui trouve le défaut d'être flou et contradictoire sur de nombreux points.

Ceci dit, c'est un bon ouvrage pour la conception d'une mythologie vampirique, mais le conteur ne devra pas s'attendre à trouver des vérités dedans.

Je m'explique : sans vouloir spoiler l'ouvrage, quand j'ai rassemblé mes connaissances de toute la gamme White-wolf, en particulier : Demons the fallen, Vampire the Masquerade, Wraith the Oblivion, Orpheus, Mage the Ascension, et Werewolf the Apocalypse... je me suis aperçu que certains passages décrivant les interactions entre Lilith et Lucifer ne correspondent pas vraiment à ce qui est dit dans le reste des autres gammes...

...alors que sur ce point, les autres gammes sont en accord.

J'ai aussi compris que pas mal de choses citées dedans sont à prendre sous forme de paraboles, pas à prendre au pied de la lettre. Selon les relectures, on finit par s'en rendre compte.

Par rapport à ça, je trouve dommage que cet ouvrage soit sorti après le Livre de Nod, je trouve qu'il aurait plus à gagner à être présenté aux joueurs avant le Livre de nod.

Critique écrite en août 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques