Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Hassan Ibn Saba

.

Références

  • Gamme : Trinités
  • Sous-gamme : Vies Antérieures
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : 12 Singes (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2008
  • EAN/ISBN : 2-952181835-9-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages au format 16 x 24.

Description

"Hassan Ibn Saba le vieux de la montagne" fait partie de la collection vies antérieures, qui présente des incarnations passées pour les personnages de Trinités. Ce supplément propose comme incarnation Hassan Ibn Saba le célèbre chef de la terrible secte des hachischins.

Après une introduction (1 page) et un résumé des hauts faits de Hassan Ibn Saba (1 page), la première partie du supplément ("Les vérités", 10 pages) présente la vie de Trinité de Hassan Ibn Saba aux joueurs. Ce dernier était un archonte incarné fanatique qui en suivant les conseils d'un étrange artefact (le Baphomet) créa une secte d'assassins dans le but d'éliminer les Épées de feux. Le chapitre se conclut par la présentation de l'art des Hâsis qui permet de confectionner des drogues aux pouvoirs surnaturels, de deux versets et des caractéristiques de l'incarnation actuelle d'Hassan.

La seconde partie ("Les secrets", 16 pages) éclaire les différentes zones d'ombre de la vie d'Hassan : la vérité sur le Baphomet, l'histoire du cimeterre d'Iblis, l'Épée de feu décédée, et de Jalaifa le première amour d'Hasan. Un scénario ("le cimeterre d'Iblis") permet de lancer les PJ sur les traces d'Hassan et du cimeterre mythique. Ce scénario mènera les PJ de Paris au Yémen et pourrait avoir des conséquences funestes pour elles si elles ne le gèrent pas avec tact et intelligence. Quelques pistes permettant d'utiliser d'autres aspects de la vie d'Hassan en scénario concluent le supplément.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 juin 2010.

Critiques

Solaris  

Dernier supplément de ce type, ce livret est vraiment réussi à mon sens. Le personnage choisi, Hassan Ibn Saba, colle bien au concept de proposer une personnalité originale et intéressante comme vie antérieure à une Trinité.

Comme pour les autres livrets "Vies antérieures", un passage très complet décrit la vie du personnage, d'abord d'un point de vue général, puis sous l'angle de l'univers du jeu (mention spéciale pour l'artisanat proposé, l'herboristerie). Le scénario est une réussite, un vrai plaisir à faire jouer. Entre le choix du personnage et la qualité du scénario, cette vie antérieure vaut vraiment le coup !

Jérôme 'Loludian' Barthas  

Encore une fois les auteurs ont frappé fort. Hassan est une vraie bonne Vie antérieure. Elle peut provoquer des chamboulements importants dans une campagne, tant au niveau de la Trinité ayant été Hassan qu'au sein du groupe et de l'univers.

Ce Livret est peut-être le plus complexe en ceci qu'il faut bien chercher dans chaque page les informations et tout n'est peut-être pas bien regroupé. Mais c'est quand même une très bonne Vie antérieure, qui laisse un peu sur sa faim quant à un élément introduit ici (une pierre de Nox particulière, pour ne pas en dire trop).

 

La série des Vies Antérieures est achevée avec ce sixième et dernier volet qui verra le personnage de l’un de vos joueurs avoir été le mythique maître de la secte des assassins.

 

Comme les autres Vies Antérieures, Hassan Ibn Saba commence par une partie Joueurs qui présente rapidement les événements principaux de la chronologie du personnage, quelques pouvoirs intéressants d’herboristerie (le Hâsis) et un exemple de personnage contemporain qui aurait pu être Hassan Ibn Saba. On découvre qu’Hassan a fini comme Archonte incarné, dévoré par des passions destructrices qui donnent des centaines de possibilités de jeu.

 

La partie Meneur de Jeu nous fait part de révélations sur la nature du Baphomet et le cimeterre d’Iblis. S’ouvre ensuite un scénario de très bonne facture (du même niveau que celui de Cuchulainn) qui vous fera voyager dans les sables du Yémen jusqu’à la mythique cité d’Irem et confrontera bien entendu les Trinités des joueurs à de terribles assassins pour finalement les amener à se mesurer avec l’un de leurs pires ennemis : un Archonte-roi. Il est même possible de lier étroitement ce scénario avec d’autres précédemment sortis, comme l’un de ceux présents dans Les Décans. L’ouvrage se termine enfin par les habituelles pistes qui permettent d’exploiter le background d’Hassan dans le contexte contemporain.

 

Au final, cette Vie Antérieure est l’une des plus intéressantes à jouer ou faire jouer, au même titre que celle de Cuchulainn, et on en vient à regretter que ce soit la dernière à paraître. Ses 32 pages regorgent d’idées à développer pour un meneur de jeu imaginatif et elles contribuent à étoffer davantage encore le background harmonieux de l’univers de Trinités.

 

Amaranth

Critique écrite en novembre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques