Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Weaver's Screen and Assistant

.

Références

  • Gamme : Tribe 8
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Dream Pod 9
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 1998
  • EAN/ISBN : 1-896776-38-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à 3 volets, et livret de 48 pages.

Description

On ne vous apprendra rien en vous disant qu'un écran est un cache permettant au MJ de dissimuler ses notes, avec d'un côté un dessin d'ambiance pour les joueurs et de l'autre les principales tables de référence du jeu. L'Ecran du Tisseur (Weaver's Screen) ne déroge pas à la règle. On a donc un écran en trois volets avec un dessin d'ambiance ne représentant rien de particulier, un fond brun avec différents symboles tribaux et les quelques tables utilisées par les règles.

Le Complément (Wearer's Assistant) est le livret qui accompagne l'écran et il contient nombre de choses utiles. On y trouve d'abord des considérations sur comment créer une campagne à Tribe 8, comment gérer son groupe de joueurs, créer une trame générale, la développer... Ce passage est complété par des exemples de descriptions des principaux lieux qui servent de décors aux parties, puis par une présentation rapide des principales factions qui existent, avec les thèmes et atmosphères qui s'accordent le mieux avec chacune pour créer sa propre campagne.

Le Complément propose ensuite un gros scénario d'introduction, L'ennemi de mon ennemi (Enemy of my enemy) suivi de quatre synopsis qui permettent d'obtenir une première mini-campagne de cinq à six séances de jeu. A noter que la mini-campagne peut servir d'introduction au premier arc narratif (comprendre campagne) de la gamme, Enfants de la Prophétie (Children of Prophecy), qui se prolonge avec Children of Lilith.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mai 2010.

Critiques

Denis Oblet  

Le Weaver's Screen n'est pas très intéressant en lui-même et, en plus, assez mou. Mais l'Assistant par contre est une perle pour le MJ. En effet le passage qui décrit les différentes factions est absolument à faire lire par les joueurs. En quelques pages elles proposent une vue d'ensemble du monde des plus complètes, leurs permettant de mieux comprendre la situation, et est plein d'idée de thèmes à développer pour créer leurs concepts de personnage.

Quant au scénario d'introduction, il tient très bien sont rôle, permettant de poser le décor. Les joueurs sont confrontés aux juges de Tera Sheba la sage et aux combattants de Joan la guerrière ainsi qu'aux Z'bris, tout en faisant connaissance avec les keepers, les squats et les autres Déchus. Pour peu que le MJ se donne le mal de développer les synopsis qui suivent et il obtient une excellente première campagne.

Xavier Spinat  

Un écran fonctionnel et un scénario d'introduction pas trop long, mais prolongé avec de vraies intrigues potentielles pour explorer les conséquences de l'aventure.

Tous les principes de base (les tribus, les Z'Bri, les gardiens, les Déchus,...) peuvent être présentés dans cette première aventure (qui de plus sert de prologue à la campagne Children of Lilith).

Résolument tourné vers le jeu et l'introduction, ce supplément peut s'avérer très utile pour un MJ de Tribe 8 qui aurait du mal à se situer dans l'univers après la lecture du livre de base.

Thomas B.  

Très joli écran - bien qu'effectivement un peu mou - qui change de la sempiternelle scène de bataille sur 4 volets.

Le livret est très utile pour l'initiation car, même si vos joueurs lisent l'anglais, ils ne feront surement pas l'effort de se taper les infos du livre de base. A photocopier et faire lire à tous.

Le scénario est sympa, ne serait-ce que parcequ'il introduit ce chef-d'oeuvre de Children of Lilith.

Thomas 'Rolapin' ZULIANI  

Ce supplément est génial et à mon avis nécessaire pour jouer à ce jeu (génial aussi). L'écran en lui même est plutôt décevant. Le dessin est joli et pose l'ambiance mais hélas ne fait que 3 volets et est beaucoup trop souple, classique dans les suppléments d'outre-atlantique. Le volet du meneur est lui pratique et bien pensé. L'Assistant quand à lui est une perle du jdr. C'est un des supplémenst les plus utiles que j'ai rencontrés tous jeux de rôle confondus. D'abord, le résumé de background du début est absolument indispensable et permet de bien clarifier les choses. Le scénario quand à lui est un bijou de précision, d'idée et d'intégration. Dédié à tous les groupes débutants, il n'est vraiment pas dur d'en faire une campagne haletante de découverte du monde et d'introduction à Children of Lilith. Pour finir, les archétypes sont pratiques pour utiliser des PNJ sur le pouce et donner aux PJs des exemples de personnages.

Ainarick  

Vous le trouvez vraiment si beau vous ? Bon. Je le trouve un peu brillant sans parler de l'aspect "une composition élargie à droite et à gauche pour faire 3 volets" plutôt qu'une fresque d'ensemble. Enfin ce n'est pas laid non plus quand même.

Techniquement, il est mou, mais le côté mj est fonctionnel, un 4e volet avec la table des armes et ç'aurait été parfait.

Le livret accompagnant est bien fait, c'est vrai. Mais je le soupçonne de ne paraître si utile, professionnel, intéressant, etc. que parce que le livre de base est très peu précis et ne livre le background que par quantité fifrelinesque et au gré des multiples pérégrinations mentales d'autant d'intervenants. Alors avoir quelque chose de clair et de ciblé d'un coup, et hop on crie au génie. Sachons garder un oeil critique!

Le scénario est par contre une vraie réussite. Bon d'accord, là aussi je pourrais dire qu'il vient pallier à l'absence de scénario, ou même de synopsis, dans le livre de base. Mais c'est là un travers bien typique de l'autre rive de l'Atlantique. Pour le coup soyons indulgents envers Tribe 8 et disons qu'il s'agit d'une requête bien française.

"Enemy of my enemy" est donc une introduction en douceur, avec des scènes choisies, à la fois au système Silhouette et à la civilisation de Vimary. L'histoire est intéressante, ne souffre pas d'incohérence ou d'effets faciles et réserve son lot de découvertes, de surprises, d'enquête et d'ennemis retors à nos joueurs. Un sans-faute. Superbe. Les suites proposées sous forme de synopsis ouvrent effectivement la porte à de nombreuses séances de jeu.

L'illustration est encore une fois de qualité et l'organisation du livret elle-même est irréprochable, c'est un travail d'un grand professionnalisme. Les acteurs importants du scénario sont dessinés en pleine page, et les pnjs génériques proposés sont particulièrement utiles.

Pour tout cela, la note maximale est, à mon sens, largement méritée, même avec les critiques formulées ci-dessus. C'est à la fois un plaisir et bien dommage, parce que je comprends fort bien les critiques de ceux qui trouvent le livre de base un peu vide, et que si celui-ci n'avait contenu ne serait-ce qu'un scénario de la même qualité qu'"Enemy of my enemy" ils en auraient été d'autant plus convaincus.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :