Contenu | Menu | Recherche

Anything that provides an alternative to popular commercial mass media can't be all that bad (Hewitt)

Herald : Lovecraft & Tesla

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Sous-gamme : Herald : Lovecraft & Tesla
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Ravendesk Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2017
  • EAN/ISBN : 9780999029411
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 180 pages couleur au format 16 x 27 cm.

Description

Herald : Lovecraft & Tesla est une adaptation du comic-book du même nom qui, en 2014, conta en 9 épisodes la rencontre des deux héros éponymes. Après la disparition de sa fiancée, Amelia Earhart, qui a dérobé l'une de ses inventions, Tesla se lance à sa poursuite, fort de ses inventions. Les circonstances de sa disparition l'amènent toutefois à contacter un expert en ce qui concerne les dimensions extérieures, l'écrivain H.P. Lovecraft, pourtant déjà engagé dans un projet personnel, à savoir retrouver le héraut de Cthulhu dans notre monde. Les deux hommes vont se retrouver en compétition avec des adorateurs du Grand Ancien dans une course pour retrouver le Necronomicon qui doit contenir des informations leur permettant de retrouver Earhart. Leur chemin va croiser, au fil de ces aventures, celui de diverses personnalités comme Mark Twain, Sonia Greene, Harry Houdini, Aleister Crawley...

Le jeu part du principe que Twain a recruté les PJ, comme il l'a fait pour HPL et Tesla, pour combattre les conspirations occultes à travers le monde – au premier rang desquelles figurent les forces du Mythe – dans ce qu'il appelle la Mythos Resistance. L'ouvrage s'ouvre sur le titre, les crédits, le sommaire, une introduction de l'auteur du comics et une illustration pleine page (6 pages pour le tout).

Setting (6 pages) présente le cadre des années 1920, avec d'une part quelques aspects de la vie quotidienne, et d'autre part l'influence qu'ont les créatures du Mythe sur ce monde.

Creating Characters (12 pages) passe en revue les adaptations aux règles de base de Savage Worlds pour adapter celles-ci au cadre de jeu. Cela inclut une liste d'avantages (Edges) non accessibles pour les personnages, compensés par 9 nouveaux autres avantages, ainsi que 5 nouveaux désavantages. Un exemple de création est proposé pour donner le Dr Henry Armitage. Gear (12 pages) donne ensuite des listes de prix de divers équipements, vêtements, véhicules, armes, et bien sûr plusieurs des inventions de Tesla.

Une description physique du monde suit avec Atlas (20 pages). Le chapitre commence par survoler la Nouvelle Angleterre et la vallée de la Miskatonic, décrivant les villes de Dunwich, Insmouth, Kingsport et Arkham. L'université de cette dernière a droit à 8 pages qui lui sont consacrées, avec un plan du campus, la liste des départements de Miskatonic et trois numéros de la lettre d'information du campus. Suivent 2 pages sur Providence avant d'aborder divers points chauds autour du monde, à commencer par les principales villes américaines (New York, Chicago, Los Angeles), capitales européennes (Dublin, Londres, Paris, Vienne...) africaines (Le Caire), ou asiatiques (Katmandu) et même l'Antarctique.

Running the Game (10 pages) donne quelques conseils au MJ sur la façon de mener le jeu, mais aussi des règles spécifiques adaptées au cadre, comme les effets de l'horreur cosmique sur ceux qui en sont témoins, des règles sur les voyages. Des règles optionnelles sont aussi proposées comme le fait de jouer un adorateur de Cthulhu ou une goule, ainsi qu'une nouvelle compétence (Performance, le fait de se produire devant un public).

Weird Tales of Adventure (46 pages) propose ensuite une demi-douzaine de petits scénarios et cinq aventures de plus grande ampleur. Les premiers, étiquetés One-Sheet, sont développés sur 2 pages chacun :

  • The Element of Danger, une substance étrange sur laquelle se pencher ;
  • Dive! Dive! Dive!, à la recherche d'un artefact dans la baie de Narragansett ;
  • The Fun Guy’s Glee Club, qui voit l'université infestée par d'étranges champignons ;
  • Hungry, Hungry, à la recherche de ce qu'une secte a dissimulé dans un zoo ;
  • The Infinite Hotel, un hôtel particulièrement étrange ;
  • That’s the Spirit!, où ils vont aider Houdini à démasquer un charlatan.

Les suivantes sont étiquetées Adventure :

  • Dans Circle of Confusion (5 pages), les PJ doivent s'attaquer à un sectateur notoire mais lorsqu'ils arrivent chez Lovecraft pour obtenir les informations dont ils ont besoin, celui semble avoir disparu.
  • The Fall of a Sparrow (7 pages) suit une recrue potentielle pour la Résistance arrêtée suite à un coup monté contre lui. Comment le sortir d'affaire et pourquoi s'est-il retrouvé la cible de cette machination ?
  • Mood Indigo (4 pages) se déroule dans la nuit de Harlem, avec plusieurs morts peu naturelles à la clé. Une visite au Cotton Club s'imposera-t-elle ?
  • The Trio (5 pages) regroupe trois personnes intéressantes pour la Résistance que les PJ vont être chargés de recruter.
  • Yellow Bosphorus (12 pages) se déroule pour une large part à bord de l'Orient Express, entre Paris et Constantinople, à la recherche d'un livre qui a rendu un calife fou.

Friends & Foes (62 pages) est dédié aux différents alliés et adversaires que pourront rencontrer le PJ. Cela commence par les fiches de 8 types de personnages ordinaires, puis celles de 13 créatures du Mythe décrites sur 7 pages (byakhee, couleurs, profonds, goules, mi-go...). The Yearbook propose ensuite, sur une page chacun, une cinquantaine de personnages prétirés (40 novices, 5 aguerris et 5 vétérans, Lovecraft et Tesla étant classés comme aguerris). Ces personnages couvrent divers champs d'activité : auteurs (Robert E. Howard, F. Scott Fitzgerald, Anaïs Nin, Borges, Joyce, Hemingway, Mark Twain...), scientifiques (Einstein, Bohr, Eisenberg, Marie Curie), acteurs (Clara Bow, Rudolph Valentino, Charlie Chaplin, Buster Keaton...), chanteurs et musiciens (Joséphine Baker, Duke Ellington, Bessie Smith), personnalités proches des cercles politiques (J. Edgar Hoover, Eleanor Roosevelt, Churchill, Calvin Coolidge), sportifs (Babe Ruth,  Jack Dempsey), artistes divers (Dali, Picasso, Harry Houdini,...), gangster (Dillinger), industriels et assimilés (Henry Ford, Frank Lloyd Wright, Walt Disney), etc.

Back Matter (6 pages), enfin, termine l'ouvrage en proposant un guide de l'argot des années 1920, un index et une fiche de personnage.

Cette fiche a été rédigée le 21 décembre 2017.  Dernière mise à jour le 15 juillet 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.