Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

Britannia Obscura

.

Références

  • Gamme : Pits and Perils
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Chibi
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2017
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 40 pages, à couverture souple et au format 15,24 cm x 22,86 cm.

Description

Britannia Obscura est un cadre de jeu, à l'origine destiné au jeu Pits and Perils, mais utilisable avec d'autres systèmes de jeux.

Le cadre est l'Angleterre de l'Âge Sombre, entre le départ des légions romaines et la naissance d'Arthur. C'est une relecture merveilleuse. Des elfes, créés par l'Homme Cornu et la Reine des Fées, des nains créés par le Dragon Rouge, des monstres s'éveillant au passage de l'Étranger ou vivant dans les Terres Sombres et des Orques guerriers demi-dieux peuplent les terres de la Grande Bretagne en plus de tous les autres peuples. Les personnages des joueurs font partie du Conseil Gris de la Table Ronde, un regroupement informel d'érudits et de sages désireux d'en apprendre plus sur l'Étranger et les actes affreux dont il est accusé. Ils vont parcourir l'île de toute part à sa recherche.

Les jeux de pouvoirs des différents rois et peuples, la chasse aux monstres, la poursuite de l'Étranger, vont occuper les personnages des joueurs en parallèle de la création de l'histoire de la Grande Bretagne. La quête de l'Étranger va amener les personnages à jouer un rôle dans la légende arthurienne, mais aussi à vivre des histoires plus sombres et horrifiques.

Le livre de Britannia Obscura est divisé en 12 parties.

Une page de crédits précède une carte de la Bretagne post-romaine sur 2 pages. Une page d'illustration d'un personnage introduit une page racontant l'histoire de l'Angleterre à l'époque du jeu. Puis Des peuples humains et semi-humains (1 page) liste les différentes origines à donner aux personnages du jeu (Elfes, Nains, Orques, Bretons, Romains, Angles et Saxons).

De la table ronde (4 pages) résume en quelques phrases les grands royaumes de l'Angleterre post-romaine et Des croyances en Bretagne (2 pages) traite des pratiques religieuses des différents peuples.

De l’Orclaw (1 page), présente l'organisation des Orques et leurs principales particularités. Puis Des Terres sombres et des monstres de Bretagne (2 pages) aborde ce qui se trouve au Nord du mur d'Antonin.

Du Conseil Gris (2 pages), présente l'employeur des personnages et les moyens qu'il met à leur disposition pour trouver l'Étranger. De l’Étranger (2 pages), révèle les secrets concernant l'Étranger recherché par le Conseil Gris.

Histoires et aventures (6 pages), donne onze amorces de parties, un lieu (le marché infernal ou féérique) et des façons de mettre en scène l'Étranger pour des histoires dérangeantes et horribles se déroulant en Bretagne.

Décrire la Bretagne (1 pages), des mots-clés pour décrire les diverses régions de la Bretagne post-romaine et une règle pour gérer la météo, suivie par Onomastique (2 pages) une série de listes de prénoms de toutes les origines possibles des personnages du jeu.

Créer des monstres (2 pages), est un générateur pour créer des monstres uniques à opposer aux personnages.

Quelques sources supplémentaires (7 pages) est la section de l'ouvrage consacrée à l'architecture générale de l'époque. Le livre se termine par une page de table des matières.

Cette fiche a été rédigée le 12 novembre 2017.  Dernière mise à jour le 20 décembre 2017.

Critiques

Tholgren  

Un setting léger mais riche qui mélange médiéval-fantastique et histoire sub-romaine, avec un twist puisque les Orques sont, disons, "différents" de ce que l'on obtient d'habitude du côté des peaux vertes, et c'est très bien trouvé.

C'est un contexte d'une ambiance très particulière, entre horreur et épopée de chevalerie, très agréable.

Les idées d'aventures sont nombreuses et plutôt très sympathiques. Mention particulière aux aides de jeu concernant les habitats fortifiés.

Envie de jouer dans une Bretagne sauvage et dangereuse pas encore conquise par le roi Arthur et de vous confronter aux multiples horreurs qui minent le pays ? C'est pour vous !

Les inserts concernant le système (Pits & Perils) sont très peu nombreux et ne gênent aucunement la lecture. Vous pouvez donc envisager de l'utiliser avec un autre système sans aucun problème. Du bon, du très bon, donc.

Critique écrite en novembre 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques