Contenu | Menu | Recherche

Fluctuat, nec mergitur

Ekonomat (L')

.

Références

  • Gamme : Métabarons
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Yéti Entertainment
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2002
  • EAN/ISBN : 9-780107-280055
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple en couleurs de 128 pages.

Description

L'Ekonomat est le plus singulier des quatre piliers de l'Empire. Sa puissance n'a d'égale que sa discrétion, condition indispensable de l'exercice de son pouvoir. En effet, l'argent que ne possède pas l'Ekonomat, il le contrôle, puisque aucune transaction financière ne se fait sans son intermédiaire. Là où on trouve des kublars, l'Ekonomat est présent. Et comme on trouve des kublars partout... Comme si cela ne suffisait pas, l'Ekonomat a aussi, grâce à son histoire, le contrôle de l'eau dans l'univers.
Après les Maganats, c'est donc au tour de l'Ekonomat de se voir présenté en détail. Les deux ouvrages sont construits sur le même modèle, et les chapitres du présent supplément sont les suivants :

Jusqu'à la dernière goutte
Comme d'habitude avec les ouvrages de la gamme, l'ouvrage commence avec une nouvelle de F. Le Berre, mettant cette fois-ci en scène des personnages de l'Ekonomat.

L'Ekonomat
Ce premier chapitre permet de compléter les informations connues sur l'Ekonomat depuis l'Univers : histoire (la découverte de Néo-Knox, la construction et le développement des ordinateurs de la série "Kresus", ...), organisation et personnalités (la chambre Midastik, les trois Suprêmes Gardiens, les différentes chambres), et forces militaires (les célèbres Corsaires).

La géographie
L'Ekonomat est une puissance particulière, en ce qu'elle ne contrôle à proprement parler qu'une planète, Néo-Knox. Ceci dit, l'Ekonomat est présent partout où un intérêt financier est en jeu - autant dire qu'il est omniprésent. Les planètes présentées, sur le modèle des fiches habituelles, sont donc celles présentant un intérêt particulier pour l'Ekonomat.
Le chapitre aborde ensuite la description détaillée d'un cadre de scénario, le système Sorba-Kom, un système solaire binaire composé d'une planète et de treize ceintures d'astéroïdes. Ce système reculé, grouillant de pirates, présente de nombreuses particularités, dont certaines ont éveillé l'intérêt de l'Ekonomat, qui y maintient une présence constante.
Le chapitre se clôt sur une description de Néo-Knox, la forteresse de l'Ekonomat.

Les ressources
Ce chapitre contient les données techniques liées à l'Ekonomat : nouveau matériel (vaisseaux, véhicules terrestres, matériel personnel), conseils pour incarner un personnage de l'Ekonomat, accompagnés des compétences, avantages et désavantages de ce type de personnage. Notons au passage que les auteurs proposent de jouer des personnages particuliers de l'Ekonomat, car les membres du pilier n'ont pas vocation à devenir des aventuriers. Le panel représentatif de personnages facilement utilisables comprend espions, explorateurs, mercenaires, et commerciaux de l'eau.

L'aventure
Cette section contient trois scénarios :
- "La peste soit de l'avarice" propose une mission aux PJ, au service d'un haut dignitaire de l'Ekonomat qui cherche à retrouver un objet qui lui a été volé.
- "Flower Power" exploite le cadre du système Sorba-Kom, où les PJ vont partir, à la recherche d'un hâvre idyllique...
- "Sur l'échiquier des Gargales" est le second volet de la Geste de Ténèbre, la campagne dont le premier volet se trouve dans les Maganats. Alors que "l'Elu des Arcanes" ne constituait qu'un préambule, "Sur l'Echiquier des Gargales" révèle une partie des secrets fondateurs au MJ.

Annexes
La première partie des Annexes présente une brève description du bras administratif du pouvoir impérial, la StellComm (Super-ministère impérial du Commerce stellaire), qui organise et réglemente les échanges et les voyages commerciaux dans l'univers. On trouve ensuite une fournée de synopsis de scénario, et enfin des archétypes de personnages de l'Ekonomat.
La dernière page fournit un index des illustrations de l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Fabien  

Yéti reste égal à lui-même avec ce supplément. Les illustrations sont sympas, les textes plutôt intéressants. Les scénarios à la fin sont bons et nécessitent peu de travail de préparation, le deuxième épisode de la Geste des Ténèbres est vraiment épique, les MJ vont se régaler.

Cependant, il est dommage que les auteurs se soient concentrés sur la hiérarchie de l'Ekonomat, au lieu d'en parler un peu plus à l'échelle des personnages (implication dans la vie de tous les jours, etc.).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques