Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Voie des Clans Mineurs (La)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture souple de 144 pages

Description

Cet ouvrage reprend la structure des autres livres de clan, mais détaille les clans mineurs qui vivent aux côtés des sept grands que tous connaissent. Certains ont déjà été évoqués dans d'autres suppléments, mais les informations présentées ici sont plus complètes.

Ces clans mineurs sont plus ou moins anciens et reconnus, mais sont à la fois moins influents, moins puissants et moins développés que les sept clans majeurs. Cela se ressent à la création du personnage : certains clans mineurs n'ont pas de nom de famille, les écoles (une par clan) ne proposent que trois ou quatre rangs de développement, etc.

La première partie détaille neuf clans en autant de chapitres. Chaque chapitre aborde la genèse, l'histoire, et la description d'un clan. Viennent ensuite les détails techniques qui permettent de créer des personnages issus de ce clan : familles, écoles, techniques. Enfin, quelques personnalités sont présentées.

Le supplément décrit, dans l'ordre :

  • Le clan de la Mante, des bushi marins, le plus puissant des clans mineurs. Un appendice, Prendre la mer à Rokugan, permet d'avoir des précisions sur les mers de l'Empire d'Emeraude. Un autre présente des nouvelles armes paysannes.
  • Le clan du Renard, des descendants de Shinjo qui choisirent de rester à Rokugan.
  • Le clan de la Libellule, qui sert d'émissaire au clan du Dragon.
  • Le clan du Moineau, des descendants du clan de la Grue qui ont fait voeu de pauvreté.
  • Le clan du Blaireau, qui a élu domicile dans une région frontalière inhospitalière, avec pour mission de protéger l'Empire des envahisseurs.
  • Le clan du Mille-Pattes, un clan de shugenja à structure matriarcale.
  • Le clan du Faucon, un clan de "chasseurs de fantômes".
  • Le clan de la Tortue, des marchands et diplomates rattachés à l'empereur, dont la mission est de protéger les rivages aux abords de la capitale, ainsi que d'entretenir les mûrs de la cité impériale.
  • Le clan de la Guêpe, composé d'archers louant leurs services comme chasseurs de prime.

A la suite de ces descriptions, une seconde partie décrit trois clans disparus : le clan du Sanglier, le clan du Serpent, et le clan du Lièvre. Enfin, la VF contient un scénario intitulé Les sept poèmes du Moineau.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Munin  

Depuis le temps qu'on l'attendait, ce supplément. On savait que l'alternative aux clans majeurs n'était pas uniquement "la Vague", on avait eu droit à quelques avant-goûts (dans la Voie du Lion, dans l'Héritage des Guerriers, dans l'écran du Maître, ou sur la carte du Livre de Base). On espérait quelque chose de définitif.

Eh bien, la, on est servi : 9 clans mineurs, variés, bien décrits, plus 3 disparus. Il y a de la matière, et les jeux politiques sont enrichis de ces apports. La VF comporte le scénario traditionnel, qui a au moins le mérite d'être là. Bien sûr, il n'y a rien qu'un MJ ne puisse créer tout seul, mais moi je suis feignant, et j'aime bien suivre le background officiel.

Captain Golgoth  

C'est un "way of" très réussi. La description des différents clans mineurs de cet ouvrage permettront de redonner un nouveau souffle dans une campagne. Faire entrer en jeu un de ses clans quand les joueurs croiront tout connaître de Rokugan, et surtout pour briser les stéréotype qu'il se seront fait de l'univers.

Par contre, permettre à un joueur de jouer un membre d'un clan mineur risque de ne pas être très facile, surtout si les scénarios se déroulent dans les plus hautes sphères du pays : il ne faut pas oublier le mot "mineur" dans le mot clan mineur.

Kag'  

Un supplément attendu et qui tient ses promesses.
Je regrette toutefois le manque de place, peut être aurait-on pu le diviser en deux livres afin de pouvoir developper certains aspects ?

Et le Clan de la Guépe est trop déséquilibré au niveau des régles.

Mirumoto Musachi  

Les clans présentés sont très sympathiques (sauf le Blaireau, vraiment quel nom...) bien que leur descritpion soit un poil trop courte pour certains. Bien sûr tous ne sont pas excellents mais ceci est entièrement subjectif. On a quand même parfois l'impression que les clans mineurs sont là pour boucher les trous ("oh le beau clan dirigé par les femmes", "oh le beau clan rien que pour les archers"). On pourra regretter des techniques trop déséquilibrées (Guêpe et Faucon en tête) mais le MJ est libre de les interdir après tout. Les illustrations sont en dessous de la moyenne (il serait temps de virer quelques dessinateurs) et le scénario est pour une fois jouable et intéressant (enfin, à condition d'aimer le background philosophique de L5A). On regrettera l'absence de table d'historique. Bref un bon "Voie de...", bien qu'absolument pas indipsensable.

Kyorou  

Bon, autant le dire tout de suite, j'ai été déçu. Mes attentes étaient probablement exagérées, mais bon...

La Voie des Clans Mineurs est un ouvrage d'une qualité franchement inégale, selon le Clan abordé. On a ainsi du très bon, mais trop court (Mante, Renard, Serpent), du sympa, sans plus (Faucon, Moineau, Sanglier) et du totalement ridicule (Mille-Pattes, Tortue). Le tout donne l'impression d'avoir été écrit à la va-vite et avec pour préoccupation principale de remplir les quotas. Le tout est encore handicapé par les infâmes illustrations de Scott James (Dieu que je hais ses personnages mochissimes trimballant tous la même tronche). Lorsque ce type a touché un crayon pour la première fois, il aurait mieux fait de se l'enfoncer dans la tête. Bref, ça ne m'a pas transporté, et le supplément n'est à mes yeux pas franchement indispensable.

A noter que l'archer du Clan de la Guêpe est une véritable mitrailleuse longue portée, susceptible de vous déséquilibrer salement une table de jeu.

Bonne surprise, par contre : le scénario français est d'un niveau quasi-acceptable (si on excepte les deux méchants scorpions bardés de stéréotypes).

 

Il existe 8 clans mineurs (Renard, Libellule, Moineau, Blaireau, Mille-pattes, Faucon, Tortue, Guèpe) et 3 clans disparus (Sanglier, Lièvre, Serpent), qui véhiculent moins de prestige que les clans majeurs mais possèdent chacun ses propres particularités et techniques. Quelque part, ce supplément laisse l'impression que les concepteurs se sont dit : "Bon; maintenant qu'on a intégré un maximum de grands groupes différents avec des caractéristiques auxquelles les joueurs adhèrent massivement (les clans majeurs), quels traits leur reste-t-il à incarner ? Que fait-on par exemple si quelqu'un veut jouer une femme dans une société matriarcale ? Eh bien, pardi ! on crée un clan mineur matriarcal, comme ça, tout le monde y trouvera son compte ! Bon, pour des raisons d'équilibre, on le fait quand même payer en proposant moins d'honneur et moins de niveaux de techniques..." Mais ne vous laissez pas dissuader par ces propos calculateurs : après tout, la qualité du supplément, bien qu'inégale, reste excellente, et c'est aussi cette planification qui fait de L5R un jeu si riche. Ce supplément reste donc tout aussi indispensable que les autres...

Cédric Littardi - Casus Belli n°4

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :