Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Taroticum

.

Références

  • Gamme : Kult
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Ludis
  • Langue : français
  • Date de publication : août 1995
  • EAN/ISBN : 2-910839-02-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 136 pages.

Description

Taroticum est une campagne qui entraîne les joueurs au-delà des limites de l'illusion.

Elle commence a Londres en 1895 avec des personnages pré-tirés travaillant tous dans le pénitencier de Sandburn. Cent ans plus tard, les personnages-joueurs, réincarnations des précédents, poursuivent l'aventure à la recherche du Taroticum, un jeu de cartes offrant un contrôle sur la réalité et l'illusion.

Le supplément commence donc par un descriptif de la Tarotica, du Londres de Kult, et enfin du pénitencier / hôpital psychiatrique de Sandburn. Suit la campagne en elle-même, découpée en 7 chapitres.

Enfin, les appendices délivrent de nouvelles faiblesses, ainsi que les règles de magie rituelle de la première édition, complémentaires avec celles de l'Art Ténébreux.

Des cartes détaillées de Londres, de sa banlieue, et du métro viennent finir l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

One Eye Pied  

L'idée de base de la campagne est bonne, mais franchement, c'est trop bourrin...
Les joueurs découvrent le monde trop vite, et il se peut qu'ils se sentent blasés à la fin de la campagne.

Personnellement je réserve ça à des joueurs expérimentés, et recommande plutot les anges déchus ou the judas grail qui apportent les infos sur la réalité plus lentement, dans une ambiance plus feutrée, et où le travail sur la psychologie du personnage est plus facile et ne se limite pas a des "c'est le truc le pire que tu puisses imaginer, d'ailleurs c'est à peine imaginable..."

yno  

Peut-être trop linéaire, Taroticum est à mon goût la meilleure campagne pour Kult. Sur l'ensemble de cette histoire fleuve, parfois trop digiste, règne un parfum de folie hallucinogène atypique qui déroutera les blasés. L'histoire est originale et dense.

Cette campagne peut tout fois être difficle à mettre en scène par un Mj débutant. Préférez les Anges déchus pour commencer. Continuer ensuite par Taroticum.

Malgré les petites reserves de mise en scène, je lui donne 5 pour la qualité de son histoire et la quête atypique qu'elle reserve aux Pjs. Excellent.

µ  

Je n'ai pas encore fait jouer cette campagne donc ce qui suit n'est qu'une opinion après lecture.
Ca se lit comme un roman, c'est prenant, angoissant et on a vraiment envie d'y jouer. L'histoire est solide et c'est bien du Kult (malsain, étrange, hypnotique). Il y a naturellement des points qui sont assez gênants: le fait que les Pjs soient obligatoirement des réincarnations des personnages du Prologue (ça résoud le problème de comment-on-va-les-faire-venir-dans-le-scénar, mais c'est presqu'aussi artificiel que la célèbre Taverne) et surtout un dirigisme poussé, où les Pjs deviennent des spectateurs, où ils sont balladés d'un endroit à un autre sans pouvoir faire autrement.

Mais la ballade est superbe. Cette campagne vaut vraiment le coup que le MJ travaille un peu pour faire oublier ce dirigisme aux joueurs.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :
  • Traductions :