Contenu | Menu | Recherche

Le bon, la brute et le meneur de jeu

Southern Gondor : The Land

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 208 pages, 2 cartes couleur recto-verso de 42 X 53 cm divisées en 4 parties : 2 cartes régionales et plans de Pelargir et Lond Ernil.

Description

Deuxième partie, avec Southern Gondor - The people, qui décrit le Gondor du Sud. Soit tout le territoire de Gondor au sud des Montagnes Blanches, Minas Anor (Tirith), Minas Ithil et Osgiliath non compris. La partie "sociale" est décrite dans l'autre livre, ici on nous parle de sa partie physique. Certaines informations présentes avaient déjà été publiées dans de précédents ouvrages, mais l'essentiel est nouveau.

Le début du livre est assez classique : introduction, survol rapide, puis géographie, faune et flore. Rapidement on passe au gros morceau : le répertoire géographique (gazetier). Tous les noms de lieux du sud de Gondor sont réunis là, sous forme de liste alphabétique. Chaque nom est traduit et décrit en profondeur.

Des commentaires sont parfois liés aux noms : en effet certains d'entre eux ont été inventés par différents auteurs (entre autres Pete Fenlon), avec une plus ou moins bonne connaissance des langues elfiques. L'index est présenté comme un ouvrage commenté de la guilde des cartographes : ils ont constaté que certains noms avaient été déformés ou construits en dépit du bon sens, sans doute par méconnaissance locale des parlés elfiques, ce qui rend la lecture plus agréable, le récit plus vivant parfois.

Viennent ensuite les descriptions des principales villes et forteresses. Pelargir, Lond Ernil, Linhir, mais également des sites elfiques comme Edhellond ou Tirith Aear, où demeurent Galadriel et Celeborn (jusqu'en 1982 du 3ème âge), sans oublier les Chemins des Morts...

Puis arrive le deuxième gros morceau : deux campagnes de jeu. La première se déroule peu après la Lutte Fratricide (vers 1450) et la deuxième vers la fin du 2ème millénaire (1940), mais elles peuvent être adaptées à d'autres époques, particulièrement la première campagne. Celle-ci fait surtout jouer dans la partie centrale du sud de Gondor, et la deuxième dans sa partie orientale (Harondor).

Les classiques tables de jeu sont réduites au minimum, avec la faune et les personnages décrits dans les deux campagnes. Le reste a déjà été décrit dans Gondor - The people. On notera aussi des planches (dessins) représentant plusieurs bateaux, tant de Gondor que d'Umbar, et même un bateau elfique en forme de cygne.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 mars 2014.

Critiques

Hervé  

Pour quelqu'un n'ayant aucun supplément ou souhaitant faire jouer dans le sud de Gondor, c'est un supplément incontournable. Pour celui qui possède déjà les anciens suppléments (comme havens / sea-lords of Gondor), l'achat vaut la peine : plus complet, mieux présenté, avec deux campagnes complètement nouvelles. La première, la quête de l'Elendilmir, a valu de sacrées aventures à mes joueurs, même si je l'ai tronquée et adaptée à un peu plus tard.

Mais hormis cela, l'ouvrage est essentiellement descriptif. Il est fait comme cadre (de luxe) pour un meneur de jeu qui se retrousse les manches ; pas pour quelqu'un qui veut jouer une heure après avoir fait son emplette. Comme l'essentiel de la gamme MERP d'ailleurs.

Egalement, le meneur de jeu qui appréciera bien ce supplément, aura du mal à se passer du premier livre : Gondor - the people. Comme pour Arnor, j'aurais préféré un seul livre, même si je comprends que commercialement il valait mieux le séparer en deux.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques