Contenu | Menu | Recherche

L'imagination est plus importante que le savoir (A. Einstein)

Realms of Norrath : Freeport

.

Références

  • Gamme : Everquest
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Sword & Sorcery Studio
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2004
  • EAN/ISBN : 1-58846-128-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 160 pages.

Description

Realms of Norrath : Freeport décrit la ville de Freeport et ses habitants, mais également les régions environnantes. Les 4 premiers chapitres sont centrés sur la ville : son histoire, ses habitants, etc. Les 3 chapitres suivants concernent les trois régions alentours. Le dernier chapitre est un catalogue d'objets magiques qu'il est possible de trouver dans la région.

Freeport est une très ancienne ville fondée par les elfes, qui eux-même avaient occupé un village de pirates. L'origine exacte n'est pas connue, car au plus profond de la ville se trouve les ruines d'une citée elfe noir. La ville est depuis habitée par les humains.

L'introduction explique le but de l'ouvrage, ainsi que l'utilisation de celui-ci.

Overview of the City (8 pages) commence par les statistiques de la population de la ville, humaine et non humaine, puis sre poursuit par ce qui rythme la vie de la ville. L'équilibre politique entre les différentes factions y est fragile, chaque faction contrôlant un ou plusieurs quartiers. Les différents quartier de la ville sont décrits de la plus ancienne partie, The Hill, aux docks et aux marchés. Freeport étant une ville d'échanges, son économie est basée sur les entrepôts et le port. Tout ce qui y passe est taxé. Le climat de la région est doux. L'organisation des différentes forces armées est décrite ainsi que la force maritime de la ville. Un paragraphe sur les religions permet de connaître quels sont les dieux représentés en ce lieu. Le chapitre se termine sur de cours résumés introduisant des environs de la ville : les Commonlands, Ocean of Tears et le Désert de Ro, qui seront détaillés plus tard dans le livre.

The History of Freeport (8 pages) narre l'histoire de Freeport depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Church, Factions and Guilds (29 pages) décrit pour chaque faction son fonctionnement, son histoire, les statistiques du dirigeant ainsi que les nouveaux feats et quêtes, de 0 à 4 par faction, qui leur sont propres. Les rivalités entre chacune d'elles font que la ville est au bord de la guerre civile.

People and places in Freeport (33 pages), à partir d'une carte, permet de connaître les différents quartiers, et lieux principaux de la ville. Pour chaque lieu est fourni le personnage tenant la boutique ou un héro local, avec parfois des quêtes. Le chapitre se termine sur la carte et la description des sous-sols de la ville. Les 2 chapitres précédents contiennent 41 quêtes de différents niveaux.

Les 3 chapitres suivant décrivent les régions autour de la ville de Freeport: The Commonlands (17 pages), The Desert of Ro (26 pages), The Ocean of Tears (18 pages).

The Commonslands est une grande plaine qui va de la mer et qui s'étend à l'est de la ville vers Brighthaven. Peuplée de village humains et de quelques tribus orcs, elle est traversée d'une route qui permet de mener les caravanes de Freeport à Brighthaven, caravanes souvent attaquées par les orcs avoisinant. Quelques morts vivant peuvent être rencontrés autour de la forêt, ainsi qu'une tour justement nommée la Tower of Death. Quelque part dans les Serpent Spine Mountains se trouve le donjon de Befallen.

Au sud de Freeport s'étend le Désert de Ro, qui est encadré au nord et à l'ouest par les Serpent Spine Mountains, par l'Ocean of Tears à l'est, et enfin par les marécages Innothule (Innothule swamps) au sud. Au centre du désert se trouve l'Oasis de Marr dans lequel se trouve les ruines de la citée elfique de Takish-Hiz, habitée uniquement par des morts vivants. D'autres ruines se trouve disséminées dans cet endroit. Des habitants plutôt inhospitaliées comme des orcs, des géants des sables, des crocodiles, des voyageurs rendus fou par la soif (madmans) et surtout de nombreuses momies parcours le désert. Les routes commerciales et les villages sont le long de la côte océanique.

Enfin, entre le continent d'Antonica, où se trouve Freeport, et le continent de Faydwer se trouve l'Ocean of Tears. C'est là que se trouve la route maritime qui relie Freeport à Kaladim, la capitale naine sur le continent de Faydwer. Cette route suit un chapelet d'îles aux habitants aussi exotiques que variés, telles l'Isle of the Sky peuplée d'Aviaks, de hommes-oiseaux.

Pour ces 3 régions, les lieux, du village jusqu'aux îles, et les personnages majeurs qui s'y trouvent sont passés en revue. Pour chaque nouvel localité, les quêtes supplémentaires sont indiquées. Pour chaque région, le chapitre ouvre sur la carte permettant de localiser ce qui est décrit plus loin. Chaque chapitre se clôt sur les monstres spécifiques de la région, qui sont des nouveautés, avec les templates régionaux pour créer des variantes de monstres. 20 quêtes sont à mener dans ces régions.

Magic Items (7 pages) est un catalogue de nouveaux objets magiques. Le dernier chapitre est l'Open Game licence. Le livre se termine sur les publicités pour les ouvrages de la gammes, ainsi que le jeu vidéo pour playstation 2.

Cette fiche a été rédigée le 17 mai 2010.  Dernière mise à jour le 23 octobre 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.