Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

City o' Gloom

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Boîte cartonnée (23 x 29,7) comprenant :
- Un livre à couverture souple de 128 pages ;
- Deux livrets A5 à couverture souple noir et blanc de 32 pages (A Short Treatise on the Augmentation of the Human Body et Thaumaturgical Diffusion) ;
- Une carte grand format recto-verso en couleurs ;
- Une planche de pions en couleurs pour le Skullchuckler ;
- Deux planches cartonnées en couleurs.

Description

Salt Lake City, la ville des Mormons, est au centre des débats dans ce supplément qui dépeint en détails celle qu'on surnomme Grisaille City (City o' Gloom) à cause de la brume poisseuse émanant de la zone industrielle et qui masque constamment la lumière du soleil. Le livre est constitué, comme tous ceux de la gamme, de trois parties : Posse Territory (Gang en VF), No Man's Land et Marshall's Handbook (Marshal en VF).

Le Guide de Grisaille City commence par l'habituel extrait du Tombstone Epitaph. La visite est conduite par Sally les Six-Cents-Livres (Six-Hundred Pound Sally), une charmante pilote d'autocoptère travaillant pour Smith & Robards. Le ton est identique à des suppléments comme The Quick & The Dead et la dame ne se prive pas de faire de nombreux commentaires au cours des 62 pages du Tombstone Epitaph's Guide to the City o' Gloom. Sally s'intéresse d'abord à l'histoire des Mormons (qui se nomment eux-mêmes les Saints). Depuis la révélation faite à Joseph Smith de l'existence d'une vraie religion vers 1820, les années d'exil à travers les Etats-Unis, les persécutions dont les Mormons furent victimes, l'installation dans l'Utah, la guerre d'indépendance et finalement la constitution de l'Utah en état autonome et indépendant aux mains des Mormons : l'Etat du Deseret ; sans oublier l'arrivée du Dr Hellstromme et le début de l'exploitation de la Roche Fantôme, qui bouleversèrent le paysage de Salt Lake City et en firent Grisaille City.

Le guide s'intéresse ensuite au présent de Salt Lake, avec notamment une étude des forces en présences. Principalement, on s'intéresse à l'Eglise et à ses bras armés : les juges, le shériff, la Légion Nauvoo (qui se charge d'affronter les bandes organisés et les abominations qui traînent autour de la ville), les Danites (l'armée secrète de l'Eglise), etc. Vient ensuite le guide de la ville en lui-même en commençant par les lieux dignes d'intérêt (la Banque, le Corral, le Cimetière, l'Hôtel de Ville, le Temple toujours en construction, l'Université, etc.). Un chapitre spécifique est consacré au "Junkyard", la zone industrielle et industrieuse de la ville, avec ses lieux intéressants, ses particularités et ses dangers. Ici, la misère le dispute à la famine et à la pollution. Il ne fait pas bon vivre dans le junkyard, encore moins qu'ailleurs en ville. Le quartier est surtout habité par des ouvriers sans le sou, les saloons clandestins y ont la belle vie et le crime ou la violence sont en pleine explosion sous le "Ciel d'Acier", cet unique ciel que voient les habitants, constitué de tuyeaux rouillés, de vapeurs ou de plaques métalliques. C'est le lieu où sont réunies les industries exploitant la Roche Fantôme (roche que les mormons jugent impure, mais dont ils ne se privent pas de récolter les revenus). Un dernier chapitre du guide s'intéresse aux savants fous et leurs infernales inventions. Les deux principales "forces" en présence à ce niveau : le Dr Hellstromme et Smith & Robards, sont présentés, ainsi que quelques autres scientifiques dérangés.

Le chapitre du gang se termine par un exposé sur les sports particulièrement violents prisés par la classe ouvrière de Grisaille City : le Skullchucker et la Fosse. Le premier n'est pas sans rappeler Blood Bowl et il s'agit pour deux équipes de cinq joueurs de marquer le plus de points possible en marquant des buts avec des crânes. Le second est en fait un combat de gladiateurs façon Deadlands (la couverture du supplément illustre un combat dans la Fosse). Les règles et les terrains de ces deux sports sont détaillés. Dans la version originale, un plan du terrain de Skullchucker est fourni, ainsi qu'une planche de pions cartonnés représentant les deux équipes et leurs buts. Des archétypes spécifiques à Salt Lake City sont aussi proposés : le Prêcheur Mormon (l'arme au côté), le Metal Mage, le Scrapper et le Rattler Hunter.

Le No Man's Land décrit quelques reliques liées aux Mormons ou à Salt Lake City, comme la Première Edition de la Bible des Mormons (oeuvre de Joseph Smith et Martin Harris), le Sabre de "Fear Not" Patton, le premier commandant des Danites ou les Extraits Perdus de la Bible des Mormons (dérobés par l'épouse de Martin Harris, non-croyante), etc.

La partie du Marshal, comme à son habitude, éclarcit un peu les choses à propos des plus noirs secrets de la ville et de son histoire. Le Dr Hellstromme, Smith & Robards, la Légion Nauvoo, les Danites, les différents lieux intéressants de Salt Lake ou des environs de la ville ont tous droit à leur petit paragraphe explicatif, proposant aussi les caractéristiques en termes de jeu. Un grand nombre de personnages non-joueurs sont détaillés dans cette partie, amis ou ennemis potentiels des personnages.

La principale différence entre la version originale et la version traduite réside dans le matériel employé. En VO, deux livrets supplémentaires sont fournis dans la boîte du supplément :
- A Short Treatise on the Augmentation of the Human Body, du Dr Leonitus P. Gash, qui décrit des modifications "cybernétiques" (on est plutôt dans le domaine de la mécanique) accessibles à Salt Lake City auprès dudit docteur. Le livret est découpé en deux parties : la première est en fait le journal du bon docteur, comprenant aussi un catalogue détaillé et illustré ; la seconde réunit les règles concernant ces modifications, qui vont du remplacement de bras ou de jambes par des versions améliorées au remplacement des yeux par ceux d'un chat, en passant par le renforcement du torse à coup de plaques d'acier.
- Thaumaturgical Diffusion, de R. Percy Sitgreaves, étudie le mélange explosif que constitue un savant fou capable de manipuler les arcanes. De nouveaux sorts, exploitant au mieux les capacités double d'un tel personnage, sont proposés, ainsi que des conseils pour en créer un.
Le contenu de ces deux livrets est en grande partie intégré au contenu de l'unique livre de la VF. La carte de la version originale comporte en outre un plan d'ensemble de City o' Gloom. Enfin, les deux planches cartonnées dépeignent un ver géant, de ceux qui rôdent dans le désert entourant Salt Lake, et un navire à vapeur des sables, généralement utilisé par la Légion Nauvoo pour poursuivre lesdits vers géants. Etrangement, les deux images sont coupées en deux et apparaissent pour moitié sur chaque planche, les rendant difficilement utilisables.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 mars 2010.

Critiques

Slawick Charlier  

Cette boite consacrée à Salt Lake City est tout simplement une merveille. Le concept de la ville est en lui même excellent : une double opposition Industriels/Mormons et Technologie/Tradition. La description de la ville, assez classique, a l'avantage d'être directement utilisable en jeu. On y ressend très bien le côté oppressant des quartiers populaires, l'importance des industriels du coin... Côté secrêts, ils sont moins nombreux que dans les autres suppléments, ce qui n'est pas un mal. Cela n'empêche pas de trouver dans ce supplément des tonnes d'idées d'aventures. Mais surtout, une bonne partie de ce qui est décrit ici pourra servir en dehors de la ville Mormon, notamment tout ce qui concerne la description des entreprises Smith & Robards.

Des petits regrêts bien sûr: en dehors de la carte, et du livret principal bien sur, le reste du coffret n'est pas très intéressant. D'autre part, il sera extrémement difficile de faire venir un groupe dans cette ville s'il contient un Indien respectant les vieilles traditions. En dehors de ça, un supplément indispensable.

Deadelvis  

Pareil. Bon sérieusement, j'aime effectivement bien l'ambiance steam-punk de l'endroit. Les pauvres meurent pour enrichir les riches, les zones d'ombre sont nombreuses, les employeurs et les traîtres aussi. Le livret est comme d'hab bien fait : la partie que l'on peut montrer aux joueurs (peut être par petits bouts), présentée comme des articles de l'epitaph, et celle du MJ avec les explications.

Dans la boîte se trouve aussi de quoi faire des parties d'un pseudo blood bowl à la Deadlands (sympa sans plus), deux petis livrets sur les augmentés et les bi-classés hucksters/mad scientists, pas indispensables en soi (mais bon ils sont là en bonus, alors...) et un dessin en deux parties représentant un crotale mojave et un bateau le chassant, dont je cherche encore l'utilité. Presque aussi bien que la boîte sur le Great Maze. Bien sûr, sauf si l'anglais et vous font deux, achetez la boîte en VO, rien que pour faire la nique à la société "coupable" de la VF. Et puis c'est plus joli sur votre étagère.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :