Dark Runes

Références

Thème(s) : Historique Fantastique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

L'univers de Dark Runes est une antiquité européenne fantasmée, mêlant réalités historiques et mythologie. Les royaumes divins font parties intégrantes de l'univers, et sont parfois accessibles. Le jeu comporte trois époques : avant, pendant et après le Ragnarok, période marquée par un le grand hiver, où disparaissent de nombreux dieux d'Asgard et où les tribus font place aux royaumes et empires.

Les PJ sont des fils de dieux, capables de prouesses. Ils sont Scands (peuplant l'Europe du nord), Germains (vivant dans les forêts), Celtes, Gaulois (regroupés en un empire, possèdant la poudre noire et donc des mousquets) ou Minoéens (dirigés par l'empereur éternel Minos).

Le système de jeu repose sur le lancé de deux dés à 10 faces, dont on fait la somme à laquelle la compétence (notée de 0 à 10) est ajoutée. Ce total doit battre un niveau de difficulté. Les compétences, au nombre d'une cinquantaine, reçoivent des bonus des 10 caractéristiques notées de -4 à +5.

Le combat se déroule par tour, chaque PJ ayant une action de base et des points manœuvre pouvant être dépensés pour augmenter le nombre d'attaques, leur probabilité de réussite ou leur puissance. Un système de localisation des dégâts est utilisé, simulant entre autres choses la perte temporaire ou permanente de l'utilisation d'un membre en combat. Des points de héros viennent permettre des actions d'éclat aux PJ : blesser gravement tous ses adversaires pendant un combat, relancer un jet ou ignorer une blessure par exemple. De plus, une fois par séance, un personnage peut effectuer un exploit majeur, comme par exemple devenir subitement très compétent dans un domaine inconnu. Cet exploit a toutefois comme contrepartie d'augmenter une jauge de fatalité, mesure de l'attention que portent les dieux au personnage, et qui peut être utilisée par le meneur pour faire échouer des actions.

La magie peut être maîtrisée par certains personnages, le fait de lancer un sort faisant dépenser des points de fatigue. Il est possible de lancer un sort sans avoir les points nécessaires, mais un évanouissement voire le coma en sont alors le prix à payer. Les sorts sont classés en Divination, Évocation et Invocations. D'autres pouvoirs surnaturels sont disponibles, comme le fait d'être un berserker ou de faire de l'alchimie.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Sorties à venir

Parution prévue
Langue
Titre de l'ouvrage
Editeur
octobre 2018Dark RunesYggdrasil

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Livret de Découverte
première édition
Kit de démoavril 2018YggdrasilElectronique

Cette fiche a été rédigée le 12 avril 2018.  Dernière mise à jour le 12 avril 2018.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...