Contenu | Menu | Recherche

N'est pas mort celui qui peut être l'objet d'un crowdfunding

Ombre et Magie

.

Références

  • Gamme : D20 - Midnight
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2005
  • EAN/ISBN : 2-915847-07-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 72 pages

Description

Izrador, non content d'être la seule source de magie divine d'Aryth, consacre une grande partie de ses efforts à l'éradication complète de la magie profane. Ses légats sont son arme principale dans cette guerre de la magie, et les défenseurs d'Eredane ont peu de moyens pour contrer l'Ombre. Ce sont ces différents points qu'aborde ce supplément, consacré à la magie profane dans le monde de Midnight.

Le premier chapitre, "Légendes d'Ombre et de Magie", traite de l'histoire de la sorcellerie et de ses pratiquants depuis les guerres de conquête, la façon dont Izrador a détruit les connaissances en matière de magie profane, et les moyens mis en oeuvre par les résistants pour les récupérer. On trouve en filigrane de ce chapitre et des suivants des éléments sur Aradar, la mythique source de magie profane d'Aryth.

Le deuxième chapitre décrit de nombreux Nexus, ces noeuds d'énergie où les objets de concordance peuvent être construits. Chacun de ces endroits constitue une ressource stratégique vitale et peut devenir l'enjeu d'un scénario ou d'une campagne. Le chapitre se finit sur deux lieux particuliers, les Cinq Tours, un foyer pour tous les mages rebelles, et les Artères, une sinistre prison magique conçue par Ardherin le Seigneur des Ténèbres.

Le troisième chapitre aborde la magie en elle-même, en présentant un système de magie runique complémentaire des autres formes de magie, ainsi que trente nouveaux sortilèges conçus par les forces d'Izrador ou la Reine-Sorcière.

"Personnages et Magie", le quatrième chapitre, propose de nouveaux dons, ainsi que de nouvelles voies héroïques en rapport avec la magie : l'Elu, l'Antisort, le Sage et le Sombre. Enfin, on y trouve des classes de prestige : Collaborateur, Gardien D'Erethor, Sorcière des Neiges et Syphon.

Le cinquième chapitre, qui conclut l'ouvrage dans la VO, propose de nouveaux objets magiques et quelques nouveaux monstres qui viendront enrichir le bestiaire existant.

Dans la version française, un scénario de sept pages intitulé "Une piste dans l'Ombre" complète le supplément. Il s'agit, pour les personnages, de retrouver la trace d'un graveur de runes dont ils ont trouvé une oeuvre incomplète. Las la piste, tumultueuse, les mènera jusqu'à un endroit redoutable : le cimetière aux affamés.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

KrugerX  

Le supplément indispensable pour Midnight. La magie est l'enjeu primordial du combat entre Izrador et les fées, vous le comprendrez en lisant ce supplément et "Cité de l'Ombre".

Les aides de jeu sont nombreuses : nouvelles voies héroïques très sympas, nouvelles classes de prestige, la magie "runique", facile à utiliser et qui permettra d'utiliser des sorts normalement inaccessibles tout en contrôlant leur utilisation, etc.

Comme toujours, les règles se mêlent au background avec bonheur ! Si vous ne deviez en acheter qu'un (avec Adversaire de l'Ombre aussi quand même) ...

 

Vous vous rendez dans votre boutique favorite, et voyez sur l'étal non pas un mais deux suppléments pour votre univers favori. Davantage intéressé par le background que de nouvelles règles, vous prenez le supplément sur la ville de l'Ombre et laissez celui sur la magie... Mauvaise pioche ! Vous aurez bien plus de plaisir à lire Ombre et magie.

La magie et ce qu'elle est devenue sous l'influence d'Izrador est un élément incontournable du jeu et une des spécificités de Midnight, et ce supplément regorge d'informations et de vieilles légendes qui feront la joie des PJ arcanistes comme du MJ. Le supplément lie étroitement les règles à l'univers, ce qui rend, combinaison rare, la lecture intéressante et l'ouvrage utile.

Concrètement, on trouve dans Ombre et magie des lieux mystiques et de nouvelles disciplines magiques comme les sorts runiques. Ceux qui s'attendent à de nouveaux sorts, dons, voies héroïques, et classes de prestige ne seront pas en reste, qu'ils souhaitent les utiliser du côté clair comme du côté sombre de la Force : Gardien d'Erethor ou Collaborateur d'Izrador ? Choisissez votre camp.

Enfin, on trouve également dans ce supplément un scénario de création française, plus réussi que celui de La cité de l'Ombre, exploitant davantage le supplément qui l'héberge, et prolongeant La couronne de l'Ombre. S'il ne vous faut qu'un supplément à Midnight, c'est celui-là.

Philippe Fenot - Casus Belli n°34

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :