Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Lands of Conflict

.

Références

  • Gamme : D&D3 - Warcraft
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Sword & Sorcery Studio
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2004
  • EAN/ISBN : 1-58846-960-3
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 200 pages à couverture rigide.

Description

Cet ouvrage est le guide du continent oriental du monde de Warcraft, où se concentre l’action du wargame vidéoludique. Un supplément ultérieur, Lands of Mystery pour World of Warcraft, décrira les autres continents du monde, plus développés dans le MMORPG éponyme.

Après 7 pages de préface, titre, crédits et table des matières, une Introduction présente le contenu et la structure de l’ouvrage.  Les pages de garde, une préface et la page de crédits dédient l’ouvrage à Michel Martin Koiter, illustrateur chez Blizzard, prématurément décédé (1984-2004). Tous les chapitres de l’ouvrage sont séparés par de courts récits indépendants de deux pages, au nombre de six, non comptabilisés dans les paginations ci-dessous. Comme nombre d’ouvrages des gammes Warcraft, le texte de l’ouvrage est présenté comme un récit de voyage de Brann Barbe-de-Bronze (Brann Bronzebeard), l’explorateur nain.

Chapter one: History & Culture (22 pages) raconte d’abord les grandes ères anciennes du monde de Warcraft, sans se limiter au continent oriental. Plusieurs encadrés donnent des conseils pour jouer des aventures à ces époques, ou exploiter ces époques anciennes à l’époque moderne du jeu. Après une brève bibliographie, suivent quelques articles sur la société : devises et commerce, langues, voyages et colporteurs gobelins. Le chapitre se conclut par une longue chronologie, présentant les événements-clefs entre l’arrivée des Titans (-147.000) et le présent (25).

Les trois chapitres suivants sont chacun consacrés à l’un des trois sous-continents orientaux. Chacun de ces chapitres commence par une description globale de la zone ; il est ensuite divisé en articles sur chaque pays, où l’on retrouve d’abord ses caractéristiques générales : capitale, population et répartition ethnique, type de gouvernement, dirigeant, villes principales, langues, religions, ressources et affiliation (horde, alliance ou autre). Après une description générale, des sections sont consacrées aux peuples et cultures, à la géographie, aux lieux principaux, à l’histoire et à des synopsis d’aventures. Des encadrés présentent occasionnellement des PNJ importants avec leurs caractéristiques détaillées, et parfois d’unités pour les combats de masse, selon les règles du Alliance & Horde Compendium.

  • Le deuxième chapitre (24 pages) est dédié à Azeroth, principale région occupée par les humains. Outre la carte générale, le chapitre contient également une carte de Hurlevent (Stormwind), capitale humaine.
  • Le troisième chapitre (17 pages) est dédié à Khaz Modan, terre des nains et gnomes. Outre la carte générale, le chapitre contient également une carte de Forgefer (Ironforge), capitale naine.
  • Le quatrième chapitre (35 pages) est dédié à Lordaeron, région dominée par les morts-vivants, esclaves du Fléau, ou Réprouvés libres, mais on trouve tout de même des enclaves d’autres civilisations. Outre la carte générale, le chapitre contient également une carte de Fossoyeuse (Undercity), capitale des Réprouvés.

Chapter Five: Adventures (29 pages) rassemble trois aventures :

  • Arena Games (niveau 2 à 4) où les PJ seront gladiateurs esclaves des Trolls
  • Dark Iron Chains (niveau 6) où ils exploreront le territoire des Nains maléfiques de Sombrefer
  • Dead Men’s Tales (niveau 11) où ils se confronteront à plusieurs factions de morts-vivants

Appendix One: Organizations (24 pages) détaille huit organisations importantes du continent oriental. Appendix Two: Miscellaneous Notes (23 pages) décrit six nouveaux dons, de nouveaux équipemlents et objets magiques, quatre classes de prestige et six monstres.

L’ouvrage se termine par la licence OGL (2 pages) et un index (2 pages).

Cette fiche a été rédigée le 3 octobre 2013.  Dernière mise à jour le 7 octobre 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.