Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

Tsuvadra dK2

Références

Auteurs

Format de diffusion

Fichier au format pdf (1,1 Mo, 58 pages).

Description

Tsuvadra, dans le patois de mon village d'Auvergne, veut dire "le vent d'est". Ce vent quand il souffle apporte le froid et la sécheresse. Les vieux du village ne l'aimaient pas.

Tsuvadra est le vent d'Est qui souffle sur la planète Ultereith. Cette planète du double système solaire des Adoubaï de la galaxie Andromède. Cette planète connait une histoire qui commence dans un âge antique (le chemin noir) et se termine par le retour des humains et ancipiel dans la voix lactée dans une ère galactique quelques 10000 ans après leur arrivée dans une arche avec chasseur de bruit. En passant par un moyen âge (3 orchidées), un âge industriel frigorifique (mangeurs de pierres) et une époque postmoderne cybernétique (retour de pendule).

Mais tout cela avait commencé sur Terre, dans la voix lactée (Hurlent les chimères et Cellules et étoiles – qui commence avec Marmo). Ceci est un ensemble de campagnes pour le plaisir des grandes sagas dans des époques très différentes. Une synthèse du JDR.

Système des règles

Tsuvadra dK est un méta-jeu en méta campagne qui s'appuie sur le dK2 system de John Doe. Le manuel est nécessaire pour jouer avec les différentes campagnes proposées ici. Ces 7 campagnes participent de la même histoire générale, même si elles peuvent être jouées indépendamment. Quand ces 7 campagnes auront été jouées nous aurons parcouru :

1066 - bataille de Hasting début de hurlent les chimères et les 900 ans qui suivent pour cette campagne

2024 - fin de Cellules et Etoiles

Et 500 ans s'écoulent pour conduire à la fin de la voix lactée qui sombre dans une plaie morbide dangereuse pour l'univers (une campagne à venir peut-être)

4000 ans s'écoulent sur Ultereith Andromède

3800 - fin du Noir Chemin

1000 ans passent

1001 - fin des trois orchidées

300 ans passent avant le début du grand hiver

1000 ans pour Mangeurs de Pierre.

En 1990 après le Grand Hiver  pour le retour vers les étoiles du retour de pendule.

En 2990 après GH la galaxie d'Andromède est recolonisé, la voix lactée sauvée ? Avec Vers le bruit.

Et nous voici avec 10000 ans de passés pour nos joueurs et une galerie de personnages haut en couleurs.

Les dimensions de l'univers

Le velum est une dimension de l’univers à deux états. Cette dimension se trouve en chaque point de l’univers dans chaque atome au cœur de la matière. C’est cette dimension qui fait membrane avec les dimensions non matérielles de l’univers. Le vivant peut, en prenant conscience de cette dimension, accéder aux possibilités, aux opportunités des autres dimensions, comme opacité, élémentaité (ou primus) et songité (ou songerie). Ces trois grandes dimensions sont associées inextricablement à la nature vivante de la matière. Seul l’eden est une dimension non temporelle, eternel et inaccessible.

Lorsque les êtres vivants font appel, invoquent les puissances surnaturelles, pour se surpasser, une partie de leur méta conscience utilise l’énergie et les propriétés du velum et fait pénétrer dans la matière, ce surplus d’énergie.

  • Si le besoin est physique l’énergie proviendra de la dimension élémentaire.
  • Si le besoin est agressif, l’énergie proviendra de la dimension opaque.
  • Si le besoin est relationnel, l’énergie proviendra de la dimension songerie.

Mais lorsque l’on fait appel aux énergies de ces dimensions, elles restent inadaptées profondément aux quatre dimensions matérielles de l’univers, elles restent liées à son énergie primordiale liée à son invocateur. Quand une certaine quantité est atteinte, elle retourne dans sa dimension par une implosion qui affecte l’invocateur en retour.

Ce schéma qui précède permet de donner une compréhension à tous les faiseurs de l’univers. Ils conçoivent l’univers dans ses 11 dimensions inférant deux autres inconnaissables, l’impénétrable néant et l’inintelligible Dieu.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 15 mai 2011.

Mots des auteurs

  • Etienne C  

Commentaires

Aucun commentaire sur ce jeu pour le moment.