Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

David Carré

Illustrateur

Identité

  • Année de Naissance : 1975
  • Nationalité : Français
  • Pays : France

Biographie

Comme pas mal de vieux rôlistes j’ai commencé par les Livres dont vous êtes le héros. À 12 ans je suis tombé sur « la sorcière des neiges » à la bibliothèque du collège et ça a été le coup de foudre pour l’immersion dans les mondes med-fan. À 14 ans premiers pas de maître de jeu avec un JDR fait maison sur le thème de Ghostbusters à jouer avec des potes à la maison. À 15 ans découverte du véritable JDR au club de Dunkerque, où j’apprends timidement à jouer sur des jeux comme AD&D, INS, Maléfices, Bloodlust et tout un tas de jeux faits maison (phénomène très répandu à cette époque).

Lors de l’exposition du monde du jeu qui se tenait tous les ans Porte de Versailles j’ai eu la chance inouïe d’être joueur à la table de Croc... et malgré ma piètre prestation, rongé par la timidité, cet événement m’a véritablement marqué au fer rouge... inoubliable ! Malheureusement dans la foulée j'ai subi une interdiction de JDR de la part de mes parents après la lecture d’une page d’INS, à une époque où les journalistes et la vindicte populaire massacraient l’image de notre hobby préféré tels des Torquemada des temps modernes. Ce fut une période très difficile que je n’oublierai jamais, mais l'occasion de me jeter à corps perdu dans les mondes immersifs des jeux vidéo, des BD & Comics.

Après la fin de mes études artistiques j’ai une vingtaine d’années lorsque je peux enfin renouer avec le JDR mais cette fois-ci au club de Gravelines, à une trentaine de kilomètres. J’y découvre bien plus d’importance sur le roleplay que sur le simulationnisme, ce qui n’est pas pour me déplaire. Encore sclérosé par ma timidité maladive je vais petit à petit m’y épanouir en jouant à Vampire, L5A, Warhammer, et tant d’autres jeux. Je décide ensuite de m’y jeter à fond, sans retenue, en écrivant et masterisant une chronique de Vampire se déroulant à San Francisco pendant plus de 10 ans, tout en continuant à jouer à côté.

Une période de la vie assez difficile me fera mettre ce plaisir entre parenthèses quelques temps et c’est alors qu’un vieil ami, l’illustrateur Gianni Chieco, me fera rencontrer l’édition du Grimoire. J’ai alors une petite trentaine d’années lorsque je me mets moi aussi à fournir des illustrations à la demande pour le livre de règles du JDR Loup Solitaire. Quelques temps plus tard j’ai à nouveau eu le plaisir de fournir des illustrations pour Loup Solitaire, pour le Livre d’Aventure cette fois-ci. J’avoue que ce fut une vraie chance de participer à de tels projets. Cependant l’absence de rémunération (comme malheureusement pour beaucoup d’artistes) m'oblige à garder un travail alimentaire et cumuler les deux peut devenir éprouvant à terme.

En attendant de pouvoir redessiner des dragons je dessine donc des tuyaux pour la grande industrie (février 2016). Je poursuis ma vie de rôliste également, continuant inlassablement à jouer et à masteriser (toujours Vampire mais aussi Bloodlust désormais). Je travaille sur des petits projets artistiques personnels entre deux, et depuis quelques temps j’offre mes services d’illustrateur pour un jeu de rôle fait par des amateurs de la région Nord. Qui sait, peut-être un jour arriverai-je à vivre de mes dessins rôlistiques, je l’espère en tout cas.

Ouvrages Professionnels

Illustrateur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Livre d'Aventure
première édition
août 2011Loup SolitaireGrimoire (Le)
Loup Solitaire
deuxième édition
juin 2010Loup SolitaireGrimoire (Le)

Cette bio a été rédigée le 3 juillet 2010.  Dernière mise à jour le 2 février 2016.