Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

La Couvée : En juillet, dévore l’humain qui te plait.

Il y avait déjà des jeux video pour incarner un alien ou un predator, maintenant il y a aussi un JdR. Mais contrairement aux films de vile propagande produits par ces envahissants humains, les “monstres” ne sont pas des machines à tuer sans cervelle. Ils ont une structure sociale, et se démènent pour protéger "Maman" afin d’assurer la survie de l’espèce.

Le thème est amusant, se mettre du coté des monstres. Mais en plus c'est abordé de façon assez intéressante: les monstres ont un esprit "de ruche" qui donne tout de suite un angle de role-play structurant. Le tout est pimenté de règles de conscience collective, d’une reine qui peut imposer sa volonté (ou pas), et de communication télépathique qui a un coût, tout ça traduit sous forme de pool de dés communs (ou chaque dé qui n'est pas un succès est perdu du pool).

Dans La Couvée, les PJ sont des “alphas”, l’élite des enfants de la reine, dotés d’une intelligence et d’un libre-arbitre certain pour être apte à faire face aux situations exceptionnelles qui pourraient menacer la survie de la colonie. Chaque alpha a des caractéristiques uniques, des mutations choisies à la création du personnage. Vous pourrez aussi bien incarner un petit alien furtif au venin mortel, qu’une machine de guerre bardée de muscles et de crocs. Les règles sont simples, mais l'arbre de progression (les mutations que les monstres peuvent acquérir) est très riche et illustre à merveille le propos. Pour progresser il faut ingérer du matériel génétique étranger (appelé Biomasse) ce qui justifie de se jeter sur tout ce qui bouge comme un bon méchant monstre, mais ajoute aussi un petit aspect tactique, car dévorer dix humains lambda n'apporte rien de plus qu'en croquer un seul, alors qu'atteindre le chef ou un expert ou leur animal de compagnie permet d'accéder à du matériel génétique significativement différent. Et comme il y a certaines limites aux mutations ingérables et accessibles, et qu'une mutation assimilée devient disponible pour toute la couvée, cela fait un système de progression assez original et tactiquement intéressant.

Coté univers de jeu on pense tout de suite à Alien (du coté des monstres défendant la reine). C'est bien présenté et on se prend de sympathie pour ces pauvres monstres qui essaient désespérément de sauver leur espèce face à des envahisseurs gavés de technologie meurtrière. Le scénario du livre de base est dans cet esprit.

Mais le jeu suggère plein d'autres pistes pour renouveler le genre : une couvée contemporaine en milieu urbain (genre Le Règne du Feu, mais avec des monstres nettement moins badass), une couvée dans un univers MedFan, une couvée Steampunk où la reine est peut-être un être biomécanique construit par un savant fou, une couvée venant d'un autre univers (genre Rift ou bien un truc Cthulhu-esque)... Les possibilités du concept sont infinies, le jeu s'y prête sans problème.

Sur un thème donné, il est facile de développer une petite campagne, car au-delà du scénario basique de la lutte contre une nouvelle menace extérieure, la couvée peut avoir à lutter contre une ruche concurrente ou contre des aberrants internes, ou avoir à essaimer vers une autre planète (et donc conquérir un moyen de transport), à explorer un territoire étranger (une autre planète ?), voire à s’installer en secret sous la mégalopole d’une race très évoluée, etc…

Le tout est écrit dans un style agréable à lire, sans remplissage surperflu, avec des illustrations simples mais tout à fait suffisantes pour mettre en relief le thème du jeu.

Alors, qu’attendez vous pour remettre à sa place cette exaspérante Ellen Ripley !

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Les Gadgets du GRoG


Si l'on cherche bien dans les recoins des soutes du vaisseau, il y a des choses étranges, des options non-euclidiennes et des sections dissidentes à découvrir. Par exemple ? Dans la section "Editorial" vous découvrirez la liste d...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...